• A
  • Eduardo Abaroa
    [MX] reçoit un bachelor de l’École nationale d’arts plastiques de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) en 1999 et un master en beaux-arts du California Institute of the Arts (Valencia, Californie) en 2001. Abaroa est un membre fondateur de l’artist run space Temistocles 44. Il a dirigé le 9e Symposium international de théorie artistique (Simposio Internacional de Teoría Sobre Arte Contemporáneo, SITAC) à Mexico.
  • Mathieu Kleyebe Abonnenc
    [FR] est né en 1977 en Guyane française. Il mêle, dans son travail, différentes pratiques telles que la vidéo, la photographie, l’installation le dessin, ou l’exposition. Il explore l’histoire du développement colonial, ses effets sur l’identité culturelle et les contextes globaux, et enquête sur les causes de l’amnésie collective. Son travail a déjà fait l’objet d’une quinzaine d’expositions personnelles et a été présenté dans de nombreuses expositions collectives.
  • Frank Adebiaye
    [FR] est comptable, dessinateur de caractères et co-fondateur de Velvetyne Type Foundry. Il mène actuellement des recherches autour du document numérique dans le contexte de l'entreprise. Il est également co-auteur de François Boltana & la naissance de la typographie numérique (2011).
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Otl Aicher
    [DE] (1922-1991) est né à Ulm en Allemagne. Après des études de sculpture à l’Académie des beaux-arts de Munich, il fonde son studio, Buro Aicher, en 1948, puis en 1953, la Hochschule für Gestaltung à Ulm avec Inge Scholl et Max Bill, qui deviendra l’une des principales écoles de design dans les années 1950 et 1960. Connu pour son travail de graphiste, il est également l’auteur de nombreux ouvrages et textes.
  • Bengt Åkerblom
    [SE] est chercheur en anatomie et physiologie, sur les questions de l'assise et du confort. Ses études visent à déterminer spécifiquement les caractéristiques que doit adopter le mobilier. Au début des années 50, cette étude théorique trouve une application pratique dans la conception d'une chaise avec le designer Gunnar Eklöf.
  • Christopher Alexander
    [US] publie en 1964 sa thèse d'architecte Notes on the Synthesis of Form. Riche d'une première formation en mathématiques, Christopher Alexander cherche à établir des protocoles scientifiques facilitant les processus de conception. Dès 1964, il est invité à enseigner au College of Environmental Design de Berkeley. Ses théories ont connu une audience internationale.
  • Hanna Alkema
    [FR] est critique d'art.
  • Lotte Arndt
    [FR] est théoricienne, critique et enseignante à l’École d’art et design de Valence. Elle accompagne le travail d’artistes s’interrogeant sur le présent postcolonial et les zones aveugles de la modernité. En 2013, elle soutient sa thèse Les revues font la culture ! Négociations postcoloniales dans les périodiques parisiens relatifs à l’Afrique (1946-2012) à l’École supérieur d’art de Clermont Métropole. Basée à Bruxelles elle soutient le groupe d’artistes et théoriciennes «Ruser l’image».
  • Atak & Gudrun Haggenmüller
    [DE] Il y a plus d'une vingtaine d'années, Georg Barber alias Atak, réalisait des graffitis dans Berlin-Est, peu avant la chute du mur. Depuis, il a crée une œuvre qui s'inspire aussi bien de ce passé underground que de la bande dessinée, des affiches, des jouets, de l'illustration et des livres pour enfants... Un univers dense, synthèse improbable du romantisme allemand du XIXe et des comics américains des années 1950.
    Pour l'exposition My Deer, il s'est associé à la photographe Gudrun Haggenmüller, qui a décliné le langage visuel et typographique d'Atak en broderie.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Atak & Gudrun Haggenmüller
    [DE] Il y a plus d'une vingtaine d'années, Georg Barber alias Atak, réalisait des graffitis dans Berlin-Est, peu avant la chute du mur. Depuis, il a crée une œuvre qui s'inspire aussi bien de ce passé underground que de la bande dessinée, des affiches, des jouets, de l'illustration et des livres pour enfants... Un univers dense, synthèse improbable du romantisme allemand du XIXe et des comics américains des années 1950.
    Pour l'exposition My Deer, il s'est associé à la photographe Gudrun Haggenmüller, qui a décliné le langage visuel et typographique d'Atak en broderie.
  • Boris Atrux-Tallau
    [FR] est diplômé en histoire de l’art de l’École du Louvre, et de l’École des hautes études en sciences sociales, mention «Arts et Langages». Son mémoire portait sur la création par des artistes contemporains de dispositifs discursifs nomades qui visent à impliquer des sujets minoritaires au sein des institutions artistiques. Il travaille comme coordinateur de projet au centre de recherche de Bétonsalon.
  • B
  • Bernard Baissait
    [FR] est graphiste, directeur artistique, co-fondateur de l'agence Minium en 1985 et fondateur de la Compagnie Bernard Baissait en 1990. Il enseigne par ailleurs à l'ESAG Penninghen et est vice-président de l'association Signes depuis 2013.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • André Baldinger
    [FR] est designer graphique, typographe et créateur des caractères. Il étudie à Zurich chez Hans Rudolf Bosshard, puis à l’Atelier National de Recherche Typographique (ANRT) à Paris. En 1995, il fonde son propre atelier et travaille sur des projets liés au domaine culturel et institutionnel. Il enseigne à l’Ensad à Paris, où il codirige le programme de recherche EnsadLab Type et intervient à l’Anrt de Nancy et à la Haute École d’art de Zurich.
  • Sammy Baloji
    [CG] est né en 1978 à Lubumbashi en République démocratique du Congo. Il vit et travaille à Lubumbashi et à Bruxelles. Licencié en lettres et sciences humaines, il se consacre d’abord à la bande dessinée, puis à la photographie et à la vidéo. Il explore le patrimoine culturel, architectural et industriel de la région du Katanga au Congo. Ses séries de photomontages, d’albums revisités, confrontent ses recherches historiques à l’actualité humaine et économique et questionnent l’histoire coloniale belge.
  • Margot Baran
    [FR] passe son Diplôme national des arts et techniques en octobre 2012. Elle consacre son projet de diplôme à l’étude de l’acte de traduction et de la place intermédiaire occupée par le traducteur dans la relation auteur-lecteur. Elle obtient en juin 2014 son DNSEP option «design graphique» de l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence et en 2015 un master de recherche en design et en architecture à l’université de Strasbourg.
    LIVRE
    • .TXT 2
  • Yto Barrada
    [FR/MO] est avant tout photographe, et également co-fondatrice de la Cinémathèque de Tanger. Avec son Projet du Détroit, un ensemble de vidéos, d'installations en volume et de photographies prises à Tanger à partir de 1999, elle a gangé une reconnaissance internationale. Ses clichés nous transportent dans une ville au temps suspendu, lieu de l'attente et des désirs de fuite.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Joaquín Barriendos
    [CO] enseigne à l’Université de Columbia (Département des Cultures latino-américaines et ibériques). Il était chercheur invité (2010) à l’Institut National d’Histoire de l’Art à Paris (Art et Mondialisation), (2009) et du programme d’études muséales (New York University). Il a lancé en 2009 le projet The Rise of Global Art: A Geopolitical View on the International Contemporary Art System (Université de Barcelone), publié sur les asymétries économiques, esthétiques et épistémiques du monde de l’art global. Il a publié Geoestética y Transculturalidad (2007) et co-édité Global Circuits: The Geography of Art and the New Configurations of Critical Thought (2011).
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Raphaël Bastide
    [FR] est designer graphique, développeur et artiste. Il a fondé l'association OLA (Outils Libres Alternatifs) en 2014 avec Sarah Garcin et Bachir Soussi-Chiadmi.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • John Berger
    [GB] (1926-2017), est un romancier, scénariste, poète, peintre, critique d’art et sociologue britannique. Il étudie à la Central School of Art et à la Chelsea School of Art à Londres, puis enseigne le dessin de 1948 à 1955. Dès 1952, il écrit pour le New Statesman. Il s’intéresse aux formalistes et constructivistes russes, et écrit sur Courbet, Cézanne, Picasso, Dürer ou Le Titien. Il est scénariste pour plusieurs films d’Alain Tanner et co-écrit, avec Nella Bielski, plusieurs pièces de théâtre.
    LIVRE
    • VOIR LE VOIR
  • Frederik Berlaen
    [BE] est un dessinateur de caractères amoureux du code et de la programmation. Après avoir étudié le design graphique à Sint-Lucas à Gand en Belgique, où il développa une passion pour la pure typographie noire et blanche, il étudie le dessin de caractères à l’Académie Royale des Arts / Kabk située à La Haye, Pays-Bas. Il y obtient un Master au sein du post-diplôme Type & Media en 2006: son projet de fin d’études n’est pas une famille typographique, mais une application nommée Kalliculator qui analyse les outils d’écriture basés sur la plume plate ou pointue dans une perspective digitale.
  • Alexis Bernier
    [FR] est journaliste. Il a collaboré aux magazines français Rock & Folk, Trax ou Max et a été chroniqueur sur Radio Nova, Radio FG ou encore France Inter. Il a suivi pendant plus de dix ans l’actualité musicale pour le quotidien Libération. Il est aussi l’auteur, avec François Buot, du livre Alain Pacadis. L’esprit des seventies paru en 1992 aux éditions Grasset et, en 2000, avec Philippe Levy, du documentaire Ces Français qui font danser le monde. Il est aujourd’hui directeur de la publication du magazine Tsugi.
    LIVRE
    • THIS IS THE END
  • Raphaël Besson
    "[FR] est expert en socioéconomie urbaine et docteur en sciences du territoire. En 2013, il fonde Villes Innovations, un bureau d’étude localisé en France et en Espagne (Madrid), spécialisé dans les politiques d’innovation urbaine, et les politiques socio-économiques et culturelles des territoires. Rattaché au laboratoire Pacte de l’université Grenoble-Alpes, il effectue des recherches sur les lieux de savoir et d’innovation (quartiers créatifs, systèmes urbains cognitifs, tiers lieux culturels), les écosystèmes régénératifs et la biopolitique des biographies des contributeurs biographies of the contributors villes. Il accompagne actuellement l’Agence française de développement dans le déploiement de ses programmes d’innovation urbaine (Inde, Tunisie, Afrique du Sud), le ministère de la Transition écologique et solidaire sur l’étude des tiers lieux comme vecteurs de transition, et différentes métropoles dans le déploiement de leurs laboratoires urbains (Madrid, Marseille, Nantes, Amiens, Grand Paris, Grand Nancy…). Il intervient également comme expert sur les projets européens Interreg MED (« CoworkMed ») et Europan (« Productive Cities »)."
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Jérôme Saint-Loubert Bié
    [FR] est artiste, graphiste indépendant et enseignant. Il a notamment organisé les expositions et publications Earthquakes & Aftershocks en 2005 et Double Page en 2010 (avec Catherine de Smet et Christoph Keller). Il est professeur à l’ÉSAD de Strasbourg.
    LIVRE
    • BACK COVER N°5
  • Peter Bil'ak
    [NL] est né en Tchécoslovaquie et a étudié successivement en Angleterre, aux États-Unis, en France et vit actuellement aux Pays-Bas. Il est auteur, graphiste, typographe et web designer et enseigne à la Royal Academy de La Haye. Il a lancé la fonderie Typotheque en 1999 et a créé en 2000 avec Stuart Bailey la revue Dot Dot Dot. Il a notamment dessiné les caractères typographiques Fedra et Greta diffusés par Typotheque mais aussi FF Eureka pour FontShop. Il est membre de l’Alliance graphique internationale.
  • Sébastien Biniek
    [FR] est designer graphique.
    LIVRE
    • .TXT 1
  • Benoît Böhnke
    [FR]est designer graphique et développeur. Après avoir travaillé avec Pierre Bernard au sein de l’Atelier de création graphique de 2012 à 2014, il cofonde l’atelier Villa Böhnke avec Charles Villa en 2015. Il enseigne le design graphique à l’université Paris 8.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Julien Bondaz
    [FR] est chercheur au laboratoire d’excellence Création, arts et patrimoines (Labex CAP). Il est actuellement affilié à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (EHESS-CNRS). Il a étudié l’histoire de l’art, la littérature et l’anthropologie sociale et culturelle. Depuis 2004, il conduit des travaux de terrain en Afrique de l’Ouest sur l’art, l’image et l’héritage.
  • Gui Bonsiepe
    [DE] est designer, auteur et enseignant. Il a étudié à la Hochsule für Gestaltung d’Ulm, où il a ensuite enseigné et travaillé en tant que chercheur et designer jusqu’en 1968. Il est depuis actif en Amérique Latine (Chili, Argentine et Brésil). Ses recherches se concentrent sur le design de l’information, le design dans les périphéries et la rhétorique visuelle.
  • Fazette Bordage
    [FR] transforme en 1983 un entrepôt en lieu artistique multidisciplinaire dédié aux pratiques culturelles contemporaines des jeunes générations : Le Confort Moderne, à Poitiers, est la première « friche culturelle » en France. En 1986, Le Confort Moderne devient membre du réseau Trans Europe Halles, dont Fazette Bordage assure la coordination générale de 1993 à 2000. Elle investit un nouvel espace de 4 000 m2 à Saint-Ouen pour créer Mains d’OEuvres en 2001, lieu d’accompagnement de l’innovation artistique et citoyenne. La même année, elle ouvre avec son équipe Artfactories une plateforme de ressources internationales sur les lieux d’art et de culture. En 2009, elle conduit la mission interministérielle « Nouveaux territoires de l’art », qui vise à soutenir et valoriser les friches culturelles. De 2012 à 2018, elle mène auprès de la Ville du Havre la « co-construction » d’un projet de transformation d’un ancien fort militaire, Fort !, tout en s’impliquant dans l’événement célébrant le 500e anniversaire de la ville, « Un été au Havre ». Elle a été membre du groupe d’experts qui a construit la politique culturelle de la Société du Grand Paris."
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Hans-Rudolf Bosshard
    [DE] est né en 1929 à Balm. Il étudie la composition typographique puis travaille comme peintre et graveur. Il écrit et publie également des ouvrages en édition limitée (Janus Press). Il enseigne la typographie de 1959 à 1994 dans diverses écoles dont la Kunstgewerbeschule de Zürich puis réalise le design graphique des éditions Niggli, de 1993 à 1998. Il est l’auteur de Der typografische Raster (Niggli, 2000) et Typografie, Schrift, Lesbarkeit (Niggli, 1996).
  • Patrick Bouchain
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Erwan & Ronan Bouroullec
    [FR] ont un studio actif à Paris depuis 1999. Dès 1997, Giulio Cappellini remarque leur Cuisine désintégrée est leur propose une première collaboration industrielle. Par la suite, ils travaillent avec de nombreux éditeurs, explorant une grande variété de typologies, de la vaisselle au textile, de la céramique au luminaire, de l'assise à l'aménagement d'espace. La Maison flottante (2006) ou le Kiosque (2016) poursuivent leurs recherches à une échelle architecturale. En 2016 à Rennes, ils investissent le Frac Bretagne et Les Champs libres et interviennent dans l'espace public.
  • Thomas Bouville
    [FR] est dessinateur de caractères et designer graphique. Après un post-diplôme spécialisé en dessin de caractères à l'ÉSAD Amiens, il a intégré un programme de recherche Re-typographe de l'Atelier national de recherche typographique de Nancy.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Neil Brenner
    [US] est professeur de théorie urbaine à la Harvard Graduate School of Design (GSD). Il a été auparavant professeur de sociologie et d’études métropolitaines à l’université de New York. Ses publications et ses cours se concentrent sur les études de critiques urbaines et régionales, l’économie géopolitique comparative et la théorie sociospatiale.
  • Lise Brosseau
    [FR] obtient son DNSEP option «design graphique» en juin 2015. Elle est, depuis décembre 2015, doctorante en sciences de l'information et de la communication à l'université d'Avignon et des pays de Vaucluse, au sein de l'équipe Culture et Communication du Centre Norbert Elias. Sa recherche s'effectue en collaboration avec l'École supérieure d'art et design •Grenoble •Valence sous la double direction de Marie-Sylvie Poli et Annick Lantenois et porte sur les enjeux de l'exposition de design graphique.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Laurent Bruel
    [FR] est éditeur. Il anime avec Nicolas Frühauf les Éditions Matière, vouées à publier (à agir par) de rares ouvrages dans les champs de la bande dessinée, de l’art et de la théorie.
  • Manon Bruet
    [FR] est designer graphique. Elle est diplômée en 2015 de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon et mène des recherches autour de l'histoire et des enjeux des logiciels de création graphique.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Alain Bublex
    [FR] est né en 1961 à Lyon et étudie à l’école des Beaux-arts de Mâcon puis à l’école de design industriel à Paris. Il entre à la régie Renault où il travaille comme designer industriel. Il se concentre ensuite sur sa propre pratique qui donnera lieu à de nombreuses expositions (Centre Pompidou, MAC/VAL, Mamco de Genève), et à plusieurs ouvrages, dont une importante monographie parue en 2010 aux éditions Flammarion. Il est représenté par la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois à Paris.
  • Stéphane Buellet
    [FR]est designer graphique et designer d’interaction. Il cofonde le studio Chevalvert en 2007 et conçoit des projets alliant graphisme, narration, installation et approche créative du code.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Christopher Burke
    [GB] est typographe, dessinateur de caractères et historien du design. Chercheur au département de typographie et de communication graphique de l’Université de Reading, au Royaume-Uni, il a conçu quatre caractères typographiques (Celeste, Celeste Sans, Pragma et Parable) et a écrit deux ouvrages, Paul Renner: The Art of Typography (1998) et Active Literature: Jan Tschichold and New Typography (2007).
  • C
  • Marie Cantos
    [FR] est auteure de textes, d’expositions, d’objets imprimés et de conférences performées ; elle intervient régulièrement en écoles supérieures d’art (cours, conférences, workshops, expositions d’étudiant-es ou de diplômé-es, etc.)
  • Maribel Casas
    [ES] est anthropologue culturelle, chercheuse post-doctorale récipiendaire de la bourse NSF European Borders, elle travaille sur la précarité, les mouvements féministes, les migrations.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Sandra Chamaret
    [FR] dirige depuis 2005 l’atelier de design graphique Grand ensemble avec Julien Gineste. En 2016, ils ont cofondé -zeug, une maison d’édition autour du design et de la typographie. Elle enseigne le design graphique au sein de la section Didactique visuelle de la HEAR Strasbourg.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Michèle Champagne
    [NL] est graphiste et auteure. Après une maîtrise de design au Sandberg Instituut Amsterdam, elle collabore avec Droog, Metahaven, Penguin Random House, Strelka Institute, et fonde A-B-Z.co. Elle a été professeure et conférencière invitée à OCAD University et à l’École de design à l’UQAM.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Thierry Chancogne
    [FR] enseigne la théorie et la pratique du graphisme à l’ÉSAAB de Nevers et à l’ENSBA Lyon. En tant qu’enseignant, critique et théoricien du graphisme, il est l’auteur de nombreux textes et conférences. Il a animé le blog «2 ou 3 choses que je sais d’elle... la typographie» puis fondé la revue en ligne Tombolo. Il est également cofondateur avec Sandra Patron de la Résidence de recherche art, graphisme, théorie, La Grande Ourse au CAC du Parc Saint Léger.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Cléo Charuet
    [FR] est directrice artistique et designer graphique basée à Paris. Des choses imprimées aux choses animées en passant par les choses en ligne, elle aime son travail.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • François Chastanet
    [FR] est architecte et designer graphique. Co-fondateur du studio TypoMorpho basé à Bordeaux, il enseigne depuis 2002 la typographie et le dessin de lettres au sein de l’option Design Graphique de l’institut supérieur des arts de Toulouse / isdaT. Entre pratique documentaire photographique et projets de conception graphique, il explore les relations entre urbanisme, architecture et signe écrit dans un monde culturellement globalisé, de la signalétique typographique institutionnelle aux productions manuscrites émergentes.
  • Justine Chevalier
    [FR] est diplômée en 2015 d'un DNSEP à l'École nationale supérieure d'art et design de ·Grenoble·Valence, elle a dirigé sa recherche de fin d'études sur l'affirmation culturelle et identitaire des peuples autochtones. Dans sa pratique, elle met en relation le regard de l'anthropologue et celui du designer. En 2016, elle mène, en tant qu'autodidacte en anthropologie, une étude sur le terrain à la rencontre des communautés kanak. Actuellement installée à Bruxelles, elle travaille en collaboration avec l'artiste Fanny Devaux et l'anthropologue Bérénice Perroud.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Gilles Clément
    [FR] fonde l’Atelier Acanthe en 1985. Il s’installe de façon indépendante en tant qu’artiste en 2000, travaillant en co-traitance avec des ateliers de paysage. Le concept de « jardin en mouvement », né d’une expérimentation dans son propre jardin, trouve une application au parc André- Citroën, à Paris, dès 1986. Un ouvrage titré d’après ce concept paraît en 1991. Il publie par la suite d’autres ouvrages abordant des concepts importants, tels que Le Jardin planétaire (Albin Michel, 1999) ou Le Manifeste du tiers paysage (Sujet, 2003). L’exposition itinérante « Toujours la vie invente », créée en 2013, sera présentée à Lausanne en 2019. Enseignant à l’École nationale supérieure de paysage de Versailles de 1980 à 2012, il assure en 2011-2012 des cours au Collège de France (chaire de création artistique), puis poursuit une activité d’enseignant vacataire sous forme d’ateliers en Italie, Espagne et France. Parmi ses réalisations les plus connues, figurent, outre le parc André-Citroën (en co-conception), le Domaine du Rayol dans le Var, les Jardins de Valloires dans la Somme, le parc Matisse à Lille, le jardin du musée du quai Branly à Paris, le Toit de la base sous-marine de Saint-Nazaire.
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Sebastian Cobarrubias
    [US] est géographe économique, a publié sur les mouvements sociaux et les politiques de la cartographie. Professeur assistant au département de Global Studies à l’Université de Caroline du Nord.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Tony Côme
    [FR] est agrégé d’arts appliqués et docteur en histoire de l’art. Il enseigne l’histoire de l’architecture et du design à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (Rennes). Il a co-fondé la revue Strabic.fr (2011), participé au comité de rédaction de L’Architecture d’aujourd’hui (2010-2014) et publié plusieurs essais portant sur les relations entre architectes, designers industriels et designers graphiques.
  • Catherine Coquery-Vidrovitch
    [FR] est une historienne française, spécialiste de l'Afrique et professeur émérite de l'université Paris Diderot. Ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres et agrégée d'histoire (1959), elle soutient en 1966 une thèse de 3e cycle intitulée Brazza et la prise de possession du Congo. La mission de l'ouest africain, 1883-1885, sous la direction d'Henri Brunschwig, à l'École pratique des hautes études. Elle prend sa retraite en 2001, elle aura dirigé environ 175 thèses.
    LIVRE
    • LA PISTE ROUGE
  • Léo Coquet
    [FR] est artiste et doctorant en arts et sciences de l'art à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Depuis 2014, il travaille en collectif avec Caroline Sebilleau et Benoit Brient sous le nom d'ExposerPublier et collabore régulièrement avec l'association Signes.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Clôde Coulpier
    [FR] est un artiste né en 1981 à Clamecy. Il obtient en 2002 un DNAP puis en 2004 un DNSEP de l’Ecole supérieure d’Arts de Grenoble. Il participe à de nombreuses expositions en France, en Scandinavie et en Europe de l’est.
  • Jean-Marie Courant
    [FR] est designer graphique et enseignant. Il consacre l'essentiel de son activité à l'édition, et collabore avec de nombreux artistes et institutions dédiées à l'art contemporain. Il enseigne à l'École nationale des beaux-arts de Lyon.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Paul Cox
    [FR] est peintre, auteur, illustrateur et designer graphique. Par son travail transversal et pluridisciplinaire, il s'intéresse tout particulièrement aux constructivistes et autres avant-gardes. Il se passionne également pour toutes les techniques d'impression. Son plaisir de faire nous emporte dans un univers graphique et poétique réjouissant, qui tient une place très particulière dans le monde des arts visuels. Il est membre de l'AGI (Alliance graphique internationale).
  • Wim Crouwel
    [NL] est designer graphique et dessinateur de caractères. Au sein de Total Design (qu'il a fondé, avec Benno Wissing, Friso Kramer ainsi que Paul et Dick Schwarz, en 1963) il a développé de nombreuses identités visuelles qui ont marqué l'environnement graphique des Pays-Bas. On lui doit, en tant que typographe, les célèbres caractères cellulaires New Alphabet ou Gridnik. Il fut également enseignant et directeur du musée Boijmans van Beuningen, à Rotterdam, de 1985 à 1993. Depuis, en indépendant, il se consacre plus particulièrement à la scénographie d'exposition. Le Design Museum de Londres lui consacre une exposition en mars 2011.
    LIVRE
    • BACK COVER N°4
  • John Crowley
    [US] (1942) est professeur d'histoire à la Dalhousie University (Canada). Ses travaux portent sur l'hisoire anglo-américaine moderne, la colonisation européenne, l'histoire du paysage, la culture matérielle et visuelles.
  • Kitty Crowther
    [BE] bruxelloise, a publié depuis 1994 une vingtaine d'albums jeunesse, qui lui ont valu de nombreux pris, tant pour ses illustrations que pour ses textes. Dans ses livres, elle installe le monde entier, un monde étrange et poétique où tout est envie. Sous une apparente simplicité, elle aborde les grandes questions de la vie : la relation aux autres, la différence, la séparation, la recherche de l'identité.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Abraham Cruzvillegas
    [MX] est artiste. Il développe, depuis une dizaine d’années, une oeuvre qui explore l’autoconstruction. Inspiré des contextes sociopolitiques de l’Amérique latine, Cruzvillegas attire l’attention du public et de la critique par ses sculptures dynamiques constituées d’objets trouvés. Intéressé par les matériaux et les techniques de construction improvisés, il ancre sa pratique Esculpturale dans le paysage urbain de son enfance à Ajusco, un district du sud de Mexico.
  • D
  • Thomas DaCosta Kaufmann
    [US] est professeur d’Art et d’Archéologie à l’Université de Princeton. Il est l’auteur de plus de deux cents articles ; parmi ses nombreux ouvrages, certains ont été publiés en français (L’art en Europe Centrale, Paris, Flammarion, 2001; Art Flamand et Hollandais. Belgique et Pays Bas 1520-1914, Paris, Citadelles et Mazenod, 2002). Il a reçu de nombreuses bourses et distinctions, et a été nommé Docteur Honoris Causa par la Technische Universität, Dresde et la Masaryk University, Brno.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Octave de Gaulle
    [FR] à travers son projet «Distiller» questionne les formes et objets qui accompagneront la civilisation de l'espace. Développé à l'occasion d'un diplôme de fin d'études à l'École nationale supérieure de création industrielle à Paris, ce projet a depuis reçu le support de l'Observatoire de l'espace du Centre national d'études spatiales et donné lieu à la création de l'agence Spade (co-fondée en 2016 avec le designer Matt Sindall).
  • Catherine de Smet
    [FR] est docteure en histoire de l’art et maître de conférences à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Elle a contribué au développement de programmes de recherche en design graphique à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (Rennes) et à l’École supérieure d’art et design d’Amiens. Elle a publié de nombreux essais sur la création graphique des 20e et 21e siècles, co-dirigé des ouvrages collectifs et assuré le commissariat de plusieurs expositions.
  • Sandra Delacourt
    [FR] est critique d’art indépendante, docteure en histoire de l’art contemporain et chercheuse associée au laboratoire d’Histoire Culturelle et Sociale de l’Art (HiCSA) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Depuis le minimalisme new-yorkais des années 1960 jusqu’aux pratiques artistiques internationales les plus actuelles, ses travaux s’intéressent aux conditions dans lesquelles l’art émerge de la conscience collective et accède à une reconnaissance professionnelle, sociale et historique.
  • deValence
    [FR] est un studio de design graphique créé en 2001 à Paris par Alexandre Dimos et Gaël Étienne. Leur activité se concentre sur le design de livres et d'identités visuelles. Ils ont dessiné le Dada Grotesk, caractère typographique diffusé par Optimo.
    LIVRE
    • BACK COVER N°2
  • Valéry Didelon
    [FR] est critique et historien de l’architecture. Il écrit régulièrement depuis le début des années 2000 dans de nombreux périodiques français et étranger. En 2007, il a co-fondé criticat, revue de critique d’architecture qu’il anime aujourd’hui. Par ailleurs, il enseigne le projet et l’histoire à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais et à l’École nationale des Ponts et chaussées. Comme historien il a donné de multiples conférences ces dernières années autour de la problématique du postmodernisme, et a participé sur ce sujet à plusieurs colloques et publications scientifiques.
  • Alexandre Dimos
    [FR] est designer graphique et éditeur. Il a co-fondé le studio deValence en 2001 et les éditions B42 en 2008. Il est éditeur de la revue Back Cover.
  • Brice Domingues
    [FR] développe après un cursus universitaire en audiovisuel et en information-communication une pratique de designer graphique. En 2008, il crée avec Catherine Guiral le studio officeabc, en 2011 avec Jérôme Dupeyrat et Catherine Guiral l’Agence du Doute (commissariat d’exposition en 2013 au Centre Pompidou) et en 2013, la revue en ligne Tombolo avec Thierry Chancogne et Catherine Guiral. Il enseigne le design graphique en 1er cycle à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims.
  • Kévin Donnot
    [FR] est diplômé de l’École des beaux-arts de Rennes, designer graphique et cofondateur de l’atelier E+K - Élise Gay et Kevin Donnot. Sa pratique est centrée autour de l’imbrication entre ingénierie informatique (programmation logicielle, électronique) et design graphique. Travaillant aussi bien sur papier que sur écran, son travail questionne le passage d’un support à l’autre, considérant aussi bien l’imprimé de manière dynamique que le détail typographique pour les supports interactifs.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Henry Dreyfuss
    [US] (1904-1972) est considéré comme un pionnier du design industriel américain. En 1921, il rejoint l'équipe de Norman Bel Geddes, tenant du streamline. Il fonde en 1929 sa propre agence, qui attire rapidement l'attention de clients prestigieux : les grands magasins Macy's, AT&T, American Airlines, etc. Il intervient ainsi à de multiples échelles, concevant aussi bien des appareils électroménagers, des outils de télécommunication que la locomotive Twentieth Century Limited ou l'intérieur du Boeing 707.
  • Nicolas Dubosc
    [FR] est compositeur.
  • Pascal Dubourg-Glatiny
    [FR] historien de l’art, est chargé de recherche CNRS au Centre Alexandre Koyré, consacré à l’histoire des sciences et techniques. Il travaille sur les rapports entre art, science et technique à l’époque moderne. Sur le mathématicien Egnatio Danti, il a publié Il disegno naturale del mondo (Pérouse, 2011) ainsi qu’une traduction de son ouvrage Les deux règles de la perspective pratique de Vignole (Paris, 2003). Il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs, notamment Réduire en art, avec Hélène Vérin (Paris, 2008) et Quadratura : Geschichte, Theorie, Technik, avec Matthias Bleyl (Berlin, 2011).
  • Vincent Duché
    [FR] est diplômé de l'École supérieure d'art et design ·Grenoble·Valence en design graphique. Il rejoint en 2014 le groupe de recherche Environnement numérique – Extension de la réalité à l'EnsadLab. Il poursuit actuellement sa recherche à l'université Paris 8 dans le cadre d'un Master 2 en Arts plastiques dont le mémoire porte sur le contrôle, la mesure et la circulation du corps en photographie sur le web social.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Anthony Duchêne
    [FR] est né en 1976 à Montpellier. Diplômé des l’école des Beaux-Arts de Marseille, où il vit et travaille toujours, Anthony Duchêne est un artiste plasticien français. Lauréat du prix Science Po Paris pour l’art contemporain en 2012, il a depuis exposé à plusieurs reprises, au Centre intercommunal d’Art contemporain d’Istres, à la friche La Belle de Mai, au Musée de la chasse et de la nature, ou au Collège de Bernardins, entre autres.
  • Gwendoline Dulat
    [FR] obtient un DNSEP, option «design graphique» en juin 2012 à l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Son projet de diplôme consacrait une large place aux pratiques graphiques et artistiques dites «amateures» et critiques. Elle fonde avec Florent Vicente Les Trames Ordinaires, structure ambulante proposant une approche participative du design graphique.
    LIVRE
    • .TXT 2
  • Dunne & Raby
    [GB] collaborent depuis 1994. Ils ont mené des travaux de recherche sur le design numérique au Royal College of Art et participé à la fondation du Computer Related Design Research Studio. Dunne & Raby utilisent le design comme médium critique, le considérant comme un outil pour générer débats et questionnements sur les conséquences des nouvelles technologies.
  • Jérôme Dupeyrat
    [FR] est titulaire d’une thèse consacrée aux livres d’artistes, dirigée par Leszek Brogowski, soutenue en 2012 à l’université Rennes 2. Il est fondateur des éditions BAT et future. Il s’intéresse aux publications d’artistes et aux liens entre art, image, édition et média. Il est également commissaire d’exposition, co-fondateur de L’Agence du doute avec Brice Domingues et Catherine Guiral, et enseigne l’histoire de l’art contemporain à l’Institut supérieur des arts de Toulouse.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Elie During
    [FR] est né à Téhéran en 1972. Ancien élève de l’École normale supérieure de Paris, il a étudié la philosophie à la Sorbonne et à Princeton University avant de soutenir une thèse de philosophie à l’université de Paris Ouest-Nanterre. Après avoir enseigné à l’ENSBA Lyon et à l’ESAA à Annecy, il est, depuis 2008, maître de conférences en philosophie à l’université de Paris Ouest-Nanterre et enseignant aux Beaux-Arts de Paris et, depuis 2013, membre junior de l’Institut universitaire de France.
  • Aymeric Dutheil
    [FR] est graphiste. Il travaille principalement dans les domaines de la presse et des nouveaux médias numériques et collabore régulièrement avec l'association Signes.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • E
  • Charles & Ray Eames
    [US] sont parmi les designers les plus influents du XXe siècle. En 1940, Charles prend la direction de la Cranbrook Academy of Art et développe des prototypes de sièges en contreplaqué moulé et remporte avec Eero Saarinen le premier prix du concours «Organic Design in Home Furnishings» lancé par le MoMA et soutenu par de grandes enseignes américaines. En 1953, les frères réalisent un court-métrage explicitant la fabrication d'une chaise en contreplaqué.
  • Encore Heureux
    [FR] fondé en 2001 par Nicola Delon et Julien Choppin, revendique une pratique généraliste pour concevoir des bâtiments, des installations, des jeux ou des expositions. Lauréate des Nouveaux albums des jeunes architectes (Naja) en 2006, l’agence a conçu et livré plusieurs bâtiments culturels ou tertiaires, publics et privés (salle de concerts, cinéma, musée, centre d’innovation). En 2014, ils assurent le commissariat de l’exposition « Matière grise » au Pavillon de l’Arsenal, à Paris, sur le thème du réemploi des matériaux en architecture, ainsi que la direction éditoriale de l’ouvrage associé. En 2015, l’agence est lauréate du concept d’aménagement scénographique du site de Paris-Le Bourget pour la COP21 et réalise le Pavillon circulaire, une architecture expérimentale démonstratrice des possibilités de réemploi. En 2016, Sébastien Eymard a rejoint l’aventure comme troisième associé et l’agence s’est installée au Centquatre. Composée aujourd’hui de vingt cinq personnes, l’équipe poursuit son engagement vers une architecture plus sobre, plus juste et plus joyeuse.
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Mathilde Enjalran
    [FR] est titulaire d’un diplôme national supérieur d’expression plastique de l’École européenne supérieure d'art de Bretagne, Rennes, mention «Design graphique», et d’un master d’Esthétique et arts plastique de l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis dans le cadre du quel elle a écrit un mémoire intitulé Grapus, un collectif oublié de l’histoire ?
  • F
  • Jérôme Faucheux
    [FR] a été initié aux métiers du livre à l’École Estienne, en 1977-1978. Durant cette période et jusqu’en 1979, il a collaboré aux activités de l’Atelier Pierre Faucheux, son père, puis a exercé sa profession en tant que graphiste indépendant depuis 1980. Travaillant plus particulièrement pour l’édition, il a réalisé de nombreuses mises en page et couvertures pour Flammarion, Larousse, la RMN, Hatier etc., ainsi que pour des galeries ou des musées.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Isidro Ferrer
    [ES] est un grand inventeur de formes qui nous invite constamment à lire la réalité d'une façon nouvelle. Reconnu à travers le monde comme l'un des grands affichistes actuels, la polyvalence de son expression, du design graphique à l'édition, en passant par le dessin, la conception de jouets ou de scénographies, l'apparente à cette famille d'artistes, de Calder à Torres-Garcia, qui ont pris plaisir à développer une œuvre polysémique.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Sophie Fétro
    [FR] est designer et théoricienne du design, agrégée en arts appliquées et maître de conférences en esthétique et sciences de l'art à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle est spécialisée dans les domaines du design et de l'architecture et développe un travail théorique critique qui porte en particulier sur les outils numériques d'aide à la conception et à la fabrication.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Jesko Fezer
    [DE] travaille en coopération avec «ifau» sur des projets d’architecture, il co-dirige la librairie thématique Pro qm à Berlin, a co-fondé la revue d’architecture politique An Architektur, fait partie du studio de recherche et de scénographie d’exposition «Kooperative für Darstellungspolitik» et il dirige «Studio Experimentelles Design», un cours de design où les étudiant travaillent sur le design participatif et social, à l’Université des Beaux Arts d’Hambourg.
  • Laura Forde
    [US] est directrice artistique, designer graphique et critique de design. Elle a étudié l’histoire de l’art au Smith College à Northampton, Massachusetts, et a obtenu un MFA en «Design Criticism» à la School of Visual Arts de New York en 2010.
    LIVRE
    • BACK COVER N°5
  • Béatrice Fraenkel
    [FR] est directrice d’études à l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), où elle occupe la chaire Anthropologie de l’écriture. Elle développe une approche pragmatique des pratiques d’écriture et de lecture ancrée dans des enquêtes ethnographiques et historiques. La notion d’«acte d’écriture» est au centre de son travail théorique ainsi que le développement de nouvelles méthodologies.
  • Charles Fréger
    [FR] est photographe, il vit et travaille à Rouen. Depuis plusieurs années, il constitue un inventaire photographique sur la question des uniformes. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Wilder Mann, qui dévoile un rituel méconnu, pratiqué dans toute l'Europe : celuis des hommes revêtant des costumes d'êtres sauvages.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Aurélien Froment
    [FR] est artiste et vit à Paris. Expositions récentes : Aknowledgement (Motive Gallery, Amsterdam), Calling The Elephant (Project Arts Centre, Dublin), Of Any Actual Person, Livin or Dead (Store, Londres). Publication récente : Théâtre de poche vol.1. Conférences récentes : The Life and Work of Arthur Lloyd (Piet Zwarte Institute, Rotterdam), Fingermarks and Flat Screen Experiment (Experiment Marathon, Reykjavik Art Museum).
  • Julien Fronsacq
    [FR] est commissaire d'exposition et critique d'art.
  • Roland Früh
    [SW] a étudié l’histoire de l’art à Zurich et écrit sa thèse sur les idéaux dans le domaine du design de livres. De 2008 à 2010, il a été assistant de Robin Kinross pour Hyphen Press à Londres. Depuis 2009, il est conférencier à l’Écal et collabore à des projets éditoriaux et d’expositions.
    LIVRE
    • BACK COVER N°4
  • G
  • Olivier Gadet
    [FR] est éditeur et fondateur des éditions Cent Pages à Grenoble. Au sein de son catalogue se côtoient entre autres des auteurs tels que Roberto Arlt, Arthur Bernard, Egon Erwin Kisch, Frans Masereel, Gilbert Sorrentino et Jacques Rigaut. Sa collection «Cent pages» a été récompensée d'une médaille de bronze au concours des plus beaux livres du monde en 2007.
    LIVRE
    • BACK COVER N°2
  • Cécile Galicher
    [FR] a passé son DNSEP, option «design graphique» en juin 2012 à l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Son projet de diplôme, déjà engagé dans son DNAT, était consacré aux interventions possibles du design graphique dans les objets et les lieux funéraires. Elle poursuit ses études à l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne où elle effectue un post-diplôme en design et recherche. Elle est graphiste en free lance depuis 2014.
    LIVRE
    • .TXT 2
  • Christophe Gallois
    [FR] est diplômé du MA Curating Contemporary Art du Royal College of Art et du Master Histoire et Critique des Arts de l’université de Rennes 2, il est en charge des expositions temporaires au Mudam Luxembourg depuis 2007.  Sa pratique curatoriale s’articule autour du temps, du langage, de l’image, du son et des relations entre l’espace du livre et l’espace d’exposition. Il mène régulièrement des entretiens pour des magazines, des catalogues ou des ouvrages monographiques.
  • Sarah Garcin
    [FR] est designer interactif et au sein de l'atelier g.u.i. Elle est également à l'initiative de l'association OLA (Outils Libres Associatifs) avec Raphaël Bastide et Bachir Soussi-Chiadmi. Elle développe un travail de recherche au sein du programme Sociables Media à Ensadlab et enseigne à l'Université de Paris-Est Marne-la-Vallée.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Alice Gaubert-Verrier
    [FR] est diplômée de l’École des hautes études en sciences sociales, mention «Anthropologie de l’image». Elle présente, dans le cadre de son master, un mémoire intitulé Films et festivals : quels enjeux en contexte autoritaire marocain ?
  • Élise Gay
    [FR] est titulaires d’un DNSEP de la mention «Design graphique» de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (Rennes). Elle est designer graphique et co-fondatrice de l’atelier E+K – Élise Gay et Kevin Donnot. Elle mène un travail de recherche éditoriale autour de la publication de documents politiques cachés ou méconnus.
  • Antoine Gelgon
    [FR] est diplômé en 2015 d'un DNSEP en design graphique à l'École nationale supérieure d'art et design ·Grenoble·Valence, il cofonde la même année l'Atelier Bek à Bruxelles, un lieu regroupant une dizaine d'artistes, designers et hackers. Il collabore régulièrement avec le collectif Open Sours Publishing ainsi que le studio Speculoos. Sa recherche actuelle porte sur l'élaboration de programmes et méthodes de conception de formes typographiques.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Jochen Gerner
    [FR] Jochen Gerner est dessinateur, diplômé de l'École nationale supérieure d'art de Nancy en 1993. Il se fait connaître grâce à ses dessins pour l’édition et pour la presse (Libération, Le Monde, The New York Times, Le 1). La publication de TNT en Amérique (l’Ampoule, 2002), travail d’expérimentation graphique, lui vaut d’être repéré par la galerie Anne Barrault, par laquelle il est toujours représenté. Il est l'auteur de nombreux livres tels que Repères (Casterman, 2017), Le Minimalisme (avec Christian Rosset, Le Lombard, 2016), RG (avec Emmanuel Rabu, L'Association, 2016), Branchages (L'Association, 2009), Contre la Bande Dessinée (L'Association, 2008). Il présente régulièrement des séries de dessins pour des projets d’expositions en galeries, centres d’art et musées. Il est lauréat du prix Drawing Now en 2016.
  • Siegfried Giedion
    [SW] (1893-1968) fut l'élève de Heinrich Wölfflin à Munich et début sa carrière de professeur à Zürich. Historien et critique, il est également un animateur du mouvement moderne, proche de certains architectes, comme Le Corbusier, et secrétaire des CIAM de 1928 à 1956. En 1938, il rejoint la Harvard University's New Graduate School of Design fondée par Walter Gropius. Son ouvrage Espace, temps, architecture (1941), issu de ses conférences américaines, rencontre un remarquable succès. Il retrouve l'Europe en 1947 et publie La Mécanisation au pouvoir: Contribution à l'histoire anonyme (1951), ouvrage fondateur de l'historiographie du modernisme.
  • Roberto Gimeno
    [FR] participe dès 1974 aux activités du Laboratoire de Graphique de l’EHESS dirigé par Jacques Bertin. De 1994 à 2003, il est maître de conférences à Sciences Po où il crée l’Atelier de cartographie. Il a été la source de plusieurs outils infographiques (traitement matriciel et cartographie) conçus pour l’école élémentaire et le collège.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Laëtitia Giorgino
    [FR] est artiste et chercheuse. Elle soutient en 2015 sa thèse intitulée Polariser des modalités de l’attention au fait informatique : destins et caractères de l’appareil artistique d’écriture sous la direction de Nicolas Thély à l’université Rennes 2.
  • Valentin Gleyze
    [FR] est doctorant et chargé de cours à l’université Rennes 2 où il prépare une thèse sur le vie d’Alina Szapocznikow. Il est diplômé de l’École des hautes études en sciences sociales, mention «Arts et Langages» avec un mémoire portant sur l’écriture de l’histoire de l’art contemporain dans une perspective féministe et queer.
  • Séverine Gorlier
    [FR] est une artiste française née en 1981 à Frangy en Haute-Savoie, elle vit et travaille à Grenoble. Elle obient en 2005 un DNAP puis en 2007 un DNSEP de l’Ecole supérieure d’Arts de Grenoble. Elle participe à de nombreuses expositions en France, en Scandinavie et en Europe de l’est.
  • Étienne Greib
    [FR] est critique, activiste et musicien (Stadium, Temple Temple). Il écrit depuis 1997 pour le magazine Magic RPM. Il a également collaboré aux InrockuptiblesChronicart et Schnock.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Élise Grognet
    [FR] retrouve des préoccupations artistiques après des études d’histoire de l’art. Elle co-coordonne Véranda, un dispositif atypique de résidence d’artiste sur le campus universitaire de Grenoble.
  • Joost Grootens
    [NL] est designer graphique, enseignant et chercheur. Son studio, SJG, conçoit des livres, des cartes, des polices de caractères, des installations et des environnements d’informations numériques. Il dirige le Master Information Design à la Design Academy Eindhoven. Depuis 2015, il est doctorant à l’ACPA de Leiden (Pays-Bas).
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Victor Guégan
    [FR] enseigne l’histoire du design graphique à l’ÉSAD d’Amiens. Il a soutenu une thèse en histoire de l’art sur Jan Tschichold et les nouveaux typographes en Allemagne et en Suisse.
  • Françoise Guichon
    [FR] est commissaire d'exposition.
  • Catherine Guiral
    [FR] est diplômée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Elle a étudié à la CalArts à Los Angeles et au Royal College of Art à Londres, où elle prépare actuellement une thèse en histoire du design consacrée à Pierre Faucheux. Elle a créé, en 2008, avec Brice Domingues, le studio officelab. De 2008 à 2012, elle a enseigné à l’Institut supérieur des arts de Toulouse et enseigne aujourd’hui à l’ENSBA de Lyon.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Luc Gwiazdzinski
    [FR] est géographe et enseignant-chercheur en aménagement et urbanisme à l’université Grenoble-Alpes, où il dirige le master « Innovation et territoire : créativité et design des politiques publiques ». Il est également professeur associé à la Shanghaï University (Smart City Institut) et invité dans différentes universités. Chercheur au laboratoire Pacte de l’université Grenoble-Alpes, il étudie notamment les temporalités urbaines, la chronotopie, l’hybridation, la nuit urbaine, les mobilités et les liens entre art et territoire, et l’espace public. Il a dirigé de nombreux programmes de recherche et conférences internationales sur ces questions et dirigé (ou codirigé) une douzaine d’ouvrages, parmi lesquels figurent L’Hybridation des mondes (Elya Éditions, 2016), La Nuit, dernière frontière de la ville (Rhuthmos, 2016), La Ville 24 heures sur 24 (Rhuthmos, 2016), Chronotopies. Lecture et écriture des mondes en mouvement (Elya Éditions, 2017), La Nuit en question(s) (Hermann, 2017).
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • H
  • Peter Hall
    est maître de conférences en communication graphique à la Central Saint Martins University of the Arts de Londres. Il a contribué aux ouvrages Design in the Borderlands (2014) et The Routledge Companion to Criticality in Art, Architecture and Design (2018). Il a édité avec Janet Abrams le livre Else/Where: Mapping – New Cartographies of Networks and Territories (2006).
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Jennifer Hasae
    [JP] étudie le design graphique à la Kuwasawa Design School de Tōkyō, après des études en ethnologie puis des travaux d’enquête sur l’architecture, suivis de travaux éditoriaux et graphiques.
  • Gordon Hewes
    [US] (1917-1997) développe toute au long de sa carrière de scientifique et d'anthropologue une approche holistique de la culture et du comportement humain. Ses investigations d'essence encyclopédiste et comparative s'efforcent, à travers la diversité des civilisations, de mettre en avant les invariants. L'universitaire américain s'est en particulier intéressé à l'origine du langage, soutenant l'hypothèse que le langage gestuel, corollaire du bipédisme, a précédé et contribué à l'émergence du langage parlé. Son travail sur les postures du corps humain a également rencontré un retentissement certain.
  • Jost Hochuli
    [SZ] est un typographe et un graphiste suisse internationalement reconnu pour son travail de qualité et d’inventivité dans le domaine du design de livre. Il a une grande expérience de l’enseignement notamment dans les écoles de Zurich et de Saint-Gall, sa ville natale. On lui doit, en tant qu’auteur, L’Art du livre en Suisse (Pro Helvetia, 1993), Designing Books (avec Robin Kinross, Hyphen Press, 1996) ainsi qu’une monographie, Jost Hochuli : Printed Matter, Mainly Books (Verlag Niggli, 2002), présentant la richesse et la diversité de son travail de designer et de typographe.
  • Tom Holert
    [DE] est un historien et critique d’art qui endosse occasionnellement le rôle de producteur culturel. Après avoir étudié à Hambourg et à Paris, il obtient sa thèse en histoire de l’art à la Goethe Universität à Francfort-sur-le-Main. Ancien rédacteur en chef de Texte zur Kunst et de Spex, il enseigne actuellement et dirige la recherche an Center for Art/Knowledge (CAK) de l’Académie des beaux-arts à Vienne.
  • Richard Hollis
    [GB] est graphiste free-lance et auteur de textes sur le design graphique. Il a travaillé à la publication de livres et de magazines en tant qu’imprimeur, directeur de création et directeur de production. Il a également enseigné et donné des conférences. Il a étudié l’art et la typographie à Londres et enseigné la lithographie et le design au London College of Printing et à la Chelsea School of Art. Au début des années 1960, il travailla comme designer à Paris. Durant six années, il fut maître de conférence à la Central School of Art and Design à Londres. Il a publié Graphic Design: a Concise History (existe en français sous le titre Graphisme au XXe siècle), Swiss Graphic Design: The Origins and Growth of an International Style 1920-1965.
  • Loïc Horellou
    [FR] est designer interactif. Il enseigne les pratiques numériques à l’atelier de Communication graphique de la Haute école des arts du Rhin (HEAR) à Strasbourg. Il travaille sur des projets Web et multimédia, que ce soit dans le champ du graphisme écran ou imprimé.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Hans-Jürg Hunziker
    [CH] fait son apprentissage comme compositeur typographe à Zurich puis une formation continue à l’École des Arts Décoratifs de Bâle. Il a été dessinateur de caractères de 1967 à 1971 chez Mergenthaler Linotype à Brooklyn, New York, où, avec Matthew Carter, il est co-responsable du développement de caractères pour la photocomposition. Collaborateur d’Adrian Frutiger à Paris à partir de 1971, il participe à des créations telles que l’Univers Cyrillique, le Métro, le Frutiger. Indépendant depuis 1976, son activité se partage entre design graphique et création de caractères. Aujourd’hui son activité s’est tournée vers la transmission de son expérience professionnelle.
  • Thomas Huot-Marchand
    [FR] partage son temps entre l’enseignement, la création de caractères typographiques et le design graphique depuis la fin de ses études aux Beaux-Arts de Besançon et de Madrid, puis à l’Atelier National de Recherche Typographique (2001 – 2002). Après avoir enseigné à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon et à l’École d’Art et de Design d’Amiens (2002 – 2011), il a été nommé en 2012 à la direction de l’Atelier National de Recherche Typographique / Anrt, à Nancy. Thomas Huot-Marchand est membre de l’Alliance Graphique Internationale.
  • Pierre-Damien Huyghe
    [FR] est philosophe et professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où il dirige la filière consacrée au design. Ses travaux portent sur les enjeux techniques des arts et les relations entre art et industrie. Il a publié dernièrement : Du travail, essai (2017), Art et industrie (philosophie du Bauhaus) (2015) et À quoi tient le design (2015).
  • I
  • Clémence Imbert
    [FR] a étudié à l’École normale supérieure de Lyon et est agrégée de Lettres Modernes. Elle est titulaire d’un master d’arts plastiques et d’un doctorat en Esthétique, Sciences et Technologie des Arts à l’Université Paris 8. Parallèlement, elle a enseigné l’histoire de l’art moderne, la muséologie et l’histoire du design graphique à Paris 8 (2013-2015) ; et au sein du Master History of Design and Curatorial Studies de Parsons Paris (2015-2016).
  • Aliocha Imhoff
    [FR] est commissaire d’exposition, et fondateur de la plate-forme curatoriale le peuple qui manque. Membre de l'Institut de Recherche ACTE CNRS - laboratoire Aesthetica et du groupe «Recherche et Mondialisation» (Centre Pompidou), il prépare une thèse en philosophie de l’art à l’université Paris I – Panthéon Sorbonne. Il contribue régulièrement à des revues (Art Press, Les Cahiers du Mnam, Multitudes, dont il est membre du collectif de rédaction) ou des ouvrages collectifs.
  • J
  • Armand Jalut
    [FR] est un artiste né en 1976; il vit et travaille à Paris. Son travail a été présenté au Creux de l’enfer à Thiers, au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et au Palais de Tokyo en 2010. En 2012, il a séjourné à Los Angeles dans le cadre de la résidence Laxart.
  • Alice Jauneau
    [FR] est designer graphique, elle a étudié à l'École supérieure d'art et design ·Grenoble·Valence puis à l'Atelier national de recherche Typographique <ANRT>. En 2015, elle est lauréate de la Villa Médicis, académie française des arts à Rome.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Rémi Jimenes
    [FR] est docteur à l’université de Tours (Centre d’études supérieures de la Renaissance). Il travaille sur l’histoire matérielle, sociale et économique de l’imprimerie à la Renaissance et consacre sa thèse à la carrière typographique de Charlotte Guillard, première femme imprimeur. Depuis janvier 2008, il travaille comme ingénieur d’études pour le programme Bibliothèques Virtuelles Humanistes, au sein duquel il a développé le prototype d’une Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR).
  • Béatrice Josse
    [FR] est une commissaire d'exposition née à Paris en 1965. Après avoir dirigé le FRAC Lorraine pendant 20 ans, elle prend la tête du Magasin à Grenoble en 2016.
  • Jean-Yves Jouannais
    [FR] est écrivain et critique d'art. Il a organisé des expositions parmi lesquelles : L'Idiotie, Expérience Pommery #2, Domaine Pommery, Reims, 2005 ; La Force de l'art, Grand Palais, Paris, 2009 (en compagnie de Jean-Louis Froment et Didier Ottinger). Il est l'auteur d'essais, dont L'Idiotie : art, vie, politique – méthode, éd. Beaux-Arts Magazine, 2004 ; Artistes sans œuvres. I would prefer not to, éd. Hazan, 1997.
    LIVRE
    • BACK COVER N°3
  • K
  • Kodama Kanazawa
    [JP] est commissaire d’exposition et critique d’art. Elle est conservatrice au Kawasaki City Museum et spécialisée dans le domaine du manga. Elle a notamment été commissaire des expositions «Being-in-the-Wired-World» et «Yūichi Yokoyama Solo Exhibition» au Kawasaki City Museum. Elle est co-auteure de l’ouvrage Manga to myūjiamu ga deau toki (Quand le manga entre au musée), Rinsen Shoten, 2009.
  • Christoph Keller
    [DE] est né en 1969. Il est le fondateur et l'ancien directeur de la maison d'édition Revolver - Archiv für aktuelle Kunst. Il a été professeur à l'Académie d'art de Hambourg et est intervenu régulièrement dans de nombreuses écoles d'art. Il a été commissaire d'exposition et dirige des archives sur l'édition d'art indépendante, itinérantes au niveau international, appelées Kiosk. Keller s'est retiré de Revolver en 2005 et a déménagé avec sa famille dan sune vieille ferme en Allemagne du Sud où il élèvre maintenant du bétail rare, distille de l'eau de vie et travaille comme graphiste et éditeur en free-lance pour une nouvelle collection de livres d'artistes publiée par JRP/Ringier, intitulée «Christoph Keller Editions».
    LIVRE
    • BACK COVER N°2
  • Robert Kerr
    [GB] (1823-1904) co-fonde en 1847 avec Charles Grey la célèbre Architectural Association de Londres. Premier directeur de cette école indépendante, anti-académique, promouvant l'autoformation, il y invite de prestigieux conférenciers, tel John Ruskin. Auteur prolifique, il s'insurge tout au long de sa carrière contre «la méprisable décrépitude du goût». Son traité sur la demeure anglaise, The Gentleman's House paraît pour la première fois en 1864.
  • Robin Kinross
    [GB] est typographe et éditeur à Londres. Dans les années 1970 il étudie la typographie à l’université de Reading. En 1980, il crée la maison d’édition Hyphen Press pour rééditer What is a Designer de Norman Potter. Dans les années 1990, le catalogue s’enrichi avec la publication de livres de typographes comme Jost Hochuli, Karel Martens et Fred Smeijers ainsi que les livres de Kinross lui-même. Depuis, Hyphen Press ouvre son catalogue au design et aux cultures visuelles.
  • Kapwani Kiwanga
    [CA] a fait des études d’anthropologie et de religions comparées à l’université McGill (Montréal, Canada). Elle met à profit sa formation dans le champ des sciences sociales, afin d’élaborer des projets de recherche singuliers dans lesquels elle incarne souvent le rôle de chercheur. Les projets de Kapwani Kiwanga se matérialisent par des installations, des vidéos, des installations sonores et des performances.
  • Toshiaki Koga
    [JP] est auteur et éditeur spécialisé dans les domaines du design graphique et de la typographie. Il a été éditeur du magazine Idea de 2004 à 2009. Il écrit actuellement une thèse sur le typographe britannique Joseph Moxon.
  • Indra Kupferschmid
    [DE] est typographe et professeure à l’université des Arts de Sarrebruck (Allemagne). Elle a fondé le collectif Alphabettes.org il y a plusieurs années. Elle est coauteure d’Helvetica Forever et d’autres ouvrages de référence en typographie.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • L
  • Ugo La Pietra
    [IT] (1938) est un éminent représentant de l'architecture radicale italienne. Il élabore son premier projet de Casa telematica à l'occasion de la célèbre exposition «Italy: The New Domestic Landscape» organisée au MoMA à New York en 1972. Dix ans plus tard, à la Foire de Milan de 1982, il reprend cette recherche et développe un second prototype de Maison télématique. Ce home plus traditionnel, affublé de décorations postmodernes, est truffé d'écrans, de la salle à manger au cabinet de toilette en passant par la chambre à coucher. De la rencontre fortuite sur un plateau de télévision d'une famille nucléaire et d'un calculateur Olivetti naît une réflexion critique sur le confort et de potentiels nouveaux rituels domestiques.
  • Anne Laforet
    [FR] est chercheure et critique. Docteur en sciences de l’information et de la communication à l’Université d’Avignon, elle est l’auteure de l’ouvrage Le Net Art au musée. Stratégies de conservation des œuvres en ligne paru en 2011 aux éditions Questions théoriques. Anne enseigne actuellement à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Elle poursuit également des projets artistiques, seule ou en collaboration.
  • Marianne Lanavère
    [FR] est commissaire d’expositions. Après avoir étudié l’histoire de l’art à Paris IV-Sorbonne et la muséologie à l’Ecole du Louvre, elle a été assistante d’expositions de 1997 à 2000 au Centre Pompidou et au Jeu de Paume à Paris. Entre 2005 et 2011, elle a été directrice de La Galerie, Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec en région parisienne. Depuis 2012 elle dirige le Centre international d’art et du paysage sur l’île de Vassivière (région Limousin).
  • Britta Lange
    [DE] travaille à l'Institut des sciences culturelles à la Humboldt Universität de Berlin. Elle obtient son HDR en 2012 et publie plusieurs ouvrages sur l'histoire culturelle et politique des premières archives sonores. Elle étudie les sciences de la culture et des médias, et obtient un doctorat en sciences culturelles de la Humboldt Universität de Berlin en 2005. Elle devient ensuite assistante de recherche à l’Institut Max-Planck à Berlin et à l'Institut d’anthropologie sociale à Vienne.
  • Annick Lantenois
    [FR] est docteure en histoire l’art depuis 1993. Elle a découvert le design graphique dans les années 1990 à l’occasion de son premier poste d’enseignante à l’École supérieure d’art de Cambrai. Elle a depuis orienté son travail vers l’histoire et la théorie du design graphique. Depuis janvier 2000, elle enseigne à l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Son enseignement traite de la complexité du design graphique à partir des questions et enjeux que pose la culture numérique.
  • David-Olivier Lartigaud
    [FR] est professeur spécialisé en théorie et pratique des nouveaux médias en art à l'école supérieure d'art et design de Saint-Étienne (ESADSE). Il est également coordinateur et co-responsable du laboratoire Recherches Ouvertes en Art, Design et Nouveaux Médias [RANDOM (lab)] dans cette même école. Il a dirigé l'ouvrage ART++ en 2011 (éditions HYX, Orléans).
  • Pedro Lasch
    [MX] partage son temps entre Durham où il enseigne l’art, la théorie de l’art, les études visuelles à l’Université de Duke, et New York, où il mène des projets avec des communautés d’immigrants et des collectifs artistiques tels que 16 beaver group. Ses projets ont été présentés au Baltimore Museum of Art, MASS MoCA, Royal College of Art, Musée Reina Sofía, Singapore Art Museum, la Biennale de Gwangju et la plate-forme AND AND AND de la Documenta 13.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Jean Lassègue
    [FR] est philosophe et épistémologue, chargé de recherche au CNRS (Institut Marcel Mauss – EHESS, Paris). Ses travaux articulent histoire des sciences, épistémologie et philosophie de la culture du point de vue des formes et activités symboliques.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Karine Lebrun 
    [FR] est née en 1974 à Paris où elle vit toujours. Elle fait des études universitaires en sociologie, photographie, arts plastiques et multimédia. Elle enseigne les arts numériques à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne – Site de Quimper depuis 2006. Son travail explore les codes sociaux, les modes de relation aux autres, les systèmes de communication et les types de langage qui nous construisent et construisent notre regard au quotidien.
  • Pierre Leguillon
    [FR] est né en 1969. Ses œuvres, performances et projections ont bénéficié de nombreuses présentations monographiques, notamment à Raven Row (Londres, Angleterre, 2011), au Mamco (Genève, Suisse, 2010), au Moderna Museet (Malmö, Suède, 2010), au Musée du Louvre (Paris, France, 2009), ou encore à l’Artists Space (New York, USA, 2009). Plus récemment, l’artiste a participé au Carnegie International à Pittsburgh en 2013, avec deux installations : A Vivarium for George E. Ohr et Dubuffet typographe, ce dernier projet étant accompagné d’un livre publié aux éditions (SIC), à Bruxelles. Lauréat de la Villa Médicis en 2003, Pierre Leguillon enseigne à la HEAD, Haute École d’Art et de Design, à Genève.
    LIVRE
    • BACK COVER N°1
  • Anne Lemonier
    [FR] est née à Paris en 1976. Après des études de lettres modernes et d'histoire de l'art, elle de vient éditeur, métier qu'elle exerce sept années durant aux Éditions du Centre Pompidou. Au printemps 2007, elle est nommée attachée de conservation au Cabinet d'art graphique du Mnam (Musée national d'art moderne, Centre Pompidou). Les sujets de recherche qu'elle affectionnent mêlent généralement la littérature et les arts plastiques. Elle a travaillé sur l'œuvre de Victor Hugo, Zoran Music, Jean Paulhan, Giuseppe Ungaretti et s'intéresse aujourd'hui à Wols, Bernard Réquichot et Henri Michaux.
    LIVRE
    • BACK COVER N°1
  • Anthony Lenoir
    [FR] est doctorant en histoire de l’art contemporain à l’université de Grenoble et étudiant en 3e cycle à l’École supérieure d’art de l’Agglomération d’Annecy. Il travaille actuellement sur l’histoire des écoles supérieures d’art en France entre 1972 et 2010. Il est également co-coordinateur de la résidence d’artiste Véranda à Grenoble.
  • Lawrence Lessig
    [US] né en 1961 en Dakota du Sud, est un juriste américain. Depuis 2010, il est professeur de droit à l’université Harvard où il a fondé le Center for Internet and Society. Spécialiste du droit de la propriété intellectuelle, il défend la liberté sur Internet et s’oppose à une interprétation extensive du droit d'auteur qui porte atteinte au potentiel de création et aux échanges en ligne. Il est fondateur et président du conseil d'administration de l'organisation Creative Commons.
  • Laure Limongi
    [FR] est écrivaine, elle a publié une dizaine de livres dont Anomalie des zones profondes du cerveau (Grasset, 2015) et réalise des performances littéraires. Elle enseigne la création littéraire et dirige le parcours Création du Master de Création littéraire du Havre à l’ESADHaR. Elle est doctorante à l’université d’Aix-Marseille (laboratoire CIELAM).
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Candice Lin
    [US] est une artiste basée à Los Angeles, titulaire d’un MFA en Nouveaux Genres du San Francisco Art Institute et d’un double BA en Arts visuels et Sémiotiques de l’art de Brown University. Son travail interroge les notions de genre, race et sexualité, se fondant sur les théories scientifiques, l’anthropologie et les théories queer. Son travail a fait l’objet d’expositions personnelles et collectives aux États-Unis et en Europe. Elle est représentée par la Ghebaly Gallery à Los Angeles et Quadrado Azul à Porto.
  • Jade Lindgaard
    [FR] journaliste, a été reporter aux Inrockuptibles avant de rejoindre la rédaction de Mediapart, où elle travaille notamment sur l’écologie, le climat, l’énergie, les grands projets d’infrastructures et la ZAD de Notre- Dame-des-Landes. Elle est l’auteure de plusieurs livres, dont Le Ba-ba du BHL, avec Xavier de La Porte (La Découverte, 2004), La France invisible (La Découverte, 2006) et Je crise climatique, la planète, ma chaudière et moi (La Découverte, 2014), ainsi que de l’introduction d’Occupy Wall Street (Les Arènes, 2012). Elle a également été membre du comité de rédaction de la revue Mouvements.
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Alejandro Lo Celso
    [AR] est un designer d’information et dessinateur de caractères. Directeur artistique dans différents médias, il a aussi collaboré à diverses publications. Après avoir obtenu un Master en dessin de caractères à l’université de Reading au Royaume-Uni, il rejoint le post-diplôme de l’Atelier National de Recherche Typographique / Anrt à Nancy en France. Il fonde en 2001 la première fonderie digitale en Argentine, PampaType, dont les productions ont été largement reconnues pour leur qualité et leur originalité. Après huit années à Mexico, Alejandro s’installe à nouveau en Argentine en 2010, où il relance PampaType en tant que projet collectif.
  • Hanne Loreck
    [DE] étudie la communication visuelle, la théorie de l’art, la philosophie et la littérature allemande. Elle est, depuis 2004, professeure de théorie de l’art et de la culture et des gender studies à la Hochschule für bildende Künste de Hambourg, dont elle est vice-présidente depuis 2006. Elle écrit sur les positions artistiques contemporaines, l’histoire de l’art et des médias du 20e siècle, la théorie de la mode et de la culture, en se focalisant sur le visuel, l’image et les surfaces.
  • Renate Lorenz
    [DE] est née en 1963 à Bonn. Elle collabore depuis 2007 avec Pauline Boudry avec qui elle produit films, photographies et installations. En 2009, Renate Lorenz participe à la Freaky Queer - Art Conference à Berlin, et c’est dans le sillage de ces expériences, à la croisée de la pratique artistique, du commissariat d’exposition et de la théorie, qu’elle écrit Art queer. Une théorie freak. Elle y interroge les pratiques d’un art queer, c’est-à-dire un art qui produirait des images perturbant les catégories de genre et racisées, et définit une méthode de travail qui dessine les lignes d’une théorie queer de l’art contemporain.
  • Philippe Louguet
    [FR] est designer.
  • Catalina Lozano
    [CO] est née en 1979 à Bogota. Elle est commissaire d’exposition indépendante et auteure. Ses recherches sont consacrées aux récits historiques minoritaires qui questionnent une forme de connaissance hégémonique, relevant d’une critique non postmoderne de la modernité. Elle est co-fondatrice de la plateforme curatoriale de_sitio à Mexico et collabore depuis 2012 avec l’artiste Jorge Satorre au Museo Comunitario del Valle de Xico au Mexique.
  • Alessandro Ludovico
    [GB] est chercheur, artiste et rédacteur en chef du magazine Neural depuis 1993. Il a obtenu son doctorat en Anglais et Médias à l'université Anglia Ruskin de Cambridge (Royaume-Uni). Il est professeur agrégé à la Winchester School of Art de l'université de Southampton et chargé de cours à Parsons Paris – The New School. Il a publié et édité plusieurs livres, et a donné des conférences dans le monde entier. Il a également été conseillé pour le projet de magazine Documenta 12.
  • Olivier Lugon
    [FR] est historien de la photographie, et professeur à l’université de Lausanne (section d’histoire et esthétique du cinéma et centre des sciences historiques de la culture). Spécialiste de la photographie des années 1920 aux années 1950 et de l’histoire de la scénographie d’exposition, il dirige actuellement le projet de recherche «Photographie et exposition en Suisse, 1920-1970». Il dirige la revue Transbordeur : photographie, histoire, société.
  • LUST
    [NL] est un studio de design graphique.
  • M
  • Pierre Mac Orlan
    [FR] est écrivain. Il est commandité par la Société générale de fonderie (SGF) pour éditer un ouvrage promotionnel d'une riche facture, portant sur l'évolution, siècle après siècle, du confort domestique. Il a la charge de défendre les innovations les plus récentes et les matériaux du temps présent.
  • Tomás Maldonado
    [AR] se distingue par ses activités de peintre, de pédagogue, de designer industriel et de théoricien du design. En 1954, il fut invité par Max Bill à enseigner au sein de la prestigieuse Hochschule für Gestaltung d'Ulm. Les articles qu'il publia dans ulm, la revue de cette école, contribuèrent notamment à éclairer l'héritage du Bauhaus. Ils s'imposent aujourd'hui comme des textes fondamentaux de l'histoire du design. La définition que l'International Council of Societies of Industrial Design (ICSID) donne de cette pratique est d'ailleurs empruntée à Maldonado. En 1967, il quitte l'Allemagne, s'installe en Italie et intervient dans de nombreuses institutions internationales.
  • Éric Mangion
    [FR] est critique d'art et commissaire d'exposition.
  • Caroll Maréchal
    [FR] graphiste, est diplômée d’histoire de l’art de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et titulaire d’un DNSEP de la Haute École des Arts du Rhin, mention «Communication graphique». Elle est doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales, mention «Arts et Langages» où elle prépare une thèse portant sur les collections de design graphique et son émergence en tant que discipline institutionnelle.
  • Christophe Marquet
    [FR] est professeur à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) et directeur de la Maison franco-japonaise (Tōkyō). Ses recherches portent sur l’histoire de l’art japonais, en lien avec le livre et l’édition (XVIIe-XIXe s.). Il a co-dirigé Du pinceau à la typographie. Regards japonais sur l’écriture et le livre (EFEO, 2006).
  • Anthony Masure
    [FR] est agrégé en arts appliqués et ancien élève du département design de l’ENS Cachan. Il est maître de conférences en design à l’université Toulouse Jean Jaurès. Il a co-fondé les revues de recherche Réel-Virtuel et Back Office. Sa thèse en esthétique portant sur « le design des programmes » a été dirigée par Pierre-Damien Huyghe à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Inscrites dans le champ du design, ses recherches portent sur les implications sociales et politiques des nouvelles technologies.
  • Nolwenn Maudet
    [FR] est designer d'interaction et doctorante en interaction homme-machine à l'Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria). Son travail de thèse porte sur les «logiciels» des designers.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Marcel Mauss
    [FR] (1872-1950) est considéré comme l'un des pères fondateurs de l'ethnologie française. Neveu d'Émile Durkheim, il poursuit et complexifie la pensée du sociologue. Le 17 mai 1934, il prononce devant la Société de psychologie la conférence «Les techniques du corps», une notion appelée à une importante postérité. Il y développe un concept fécond: la technique ne peut pas être envisagée sous le seul angle de l'outil ou de l'usage de l'instrument, il s'agit de considérer le geste qui met en action, et donc le corps comme objet et moyen de la technique.
  • Margit Mayer
    [DE] enseigne la politique comparative et nord-américaine à la Freie Universität de Berlin. Ses recherches se concentrent sur la politique comparative, les politiques sociales et urbaines et les mouvements sociaux. Elle a publié des essais sur divers aspects de la politique urbaine contemporaine, la théorie urbaine et la restructuration de l’État (providence), généralement avec une approche comparative.
  • Pauline M’barek
    [BE] travaille et vit à Bruxelles et à Cologne ; elle a étudié les beaux-arts à Hambourg, Marseille et Cologne. Son travail a été présenté dans plusieurs expositions personnelles telles que «Forms of Tangency/ Formen der Berührung» au Frankfurter Kunstverein (2014) ; «The Tangible Border» à la Quadriennale de Düsseldorf, «Semiophores» à la Thomas Rehbein Gallery (2013) ; et «Trophies» à la Sfeir-Semler Gallery (2011). Elle a participé à des exposition collectives telles que «How the tangible shapes the mind» au Kunstverein Nürnberg (2014), «Agitationism» durant la biennale irlandaise EVA International, à Limerick (2014), «The mask needs to have danced» au Marres, Centre for Contemporary Culture à Maastricht (2013), et «The Memories are Present» au Stedelijk Museum Bureau Amsterdam (2012).
  • Tom McCarthy
    [GB] est un romancier né à Londres en 1969. Il est formé au Dulwich College et au New College à Oxford, où il étudie la littérature anglaise. Il est l'auteur de Remainder, Men in the Space, C, Satin Island et Tintin et le secret de la Littérature. Il a également travaillé comme rédacteur de scripts pour la télévision et co-édité le magazine Mute.
    LIVRE
    • JOCHEN GERNER
  • Cuanhtémoc Medina
    [MX] est critique d’art, historien et actuellement conservateur en chef du MUAC (Musée d’Art Contemporain de l’Université de Mexico). De 2002 à 2008, il a été le premier conservateur associé de la collection d’art latino-américain de la Tate Modern. Parmi les projets récents dont il a été commissaire : le Pavillon Mexicain de la Biennale de Venise 2009 ; El espectro rojo. Fetiches críticos. Residuos de la economía general, au CM2 de Madrid (2010-2011). En 2012, Medina a été curateur en chef de la 9e Manifesta de Genk, en Belgique.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Fanette Mellier
    [FR] est graphiste spécialisée dans le design imprimé. Elle répond à des commandes, souvent atypiques, dans le domaine culturel. Sa démarche peut être définie comme une exploration poétique des techniques industrielles d'impression, en écho au contexte intellectuelle, culturel et social de chaque projet. Elle est membre de l'AGI.
  • Mathieu Mercuriali
    [FR] Mathieu Mercuriali (1977) est architecte et urbaniste. Docteur en architecture, chercheur au LIAT, et maître assistant associé à l’ENSA Paris-Malaquais, il réalise et étudie des projets à grande échelle, qui redessinent la frontière entre architecture et urbanisme: la Canopée des Halles (Patrick Berger et Jacques Anziutti architectes), la reconversion de la tour Montparnasse (la nouvelle AOM) et le projet urbain Made in Pleyel (OMA).
  • Metahaven
    [NL/BE] est un studio composé de Vinca Kruk, Daniel van der Velden et Gon Zifroni. Depuis Bruxelles et Amsterdam, ils explorent et investissent différents domaines tels le design, l’architecture et la géopolitique. Leur travail a été montré dans différents musées et centres d’art, dont le Capc à Bordeaux en 2008. Ils enseignent à la Yale University de New Have, à l’école supérieure d’art et de design de Arnhem et au Sandberg Institute d’Amsterdam.
  • Matthieu Meyer
    [FR] est designer graphique.
    LIVRE
    • .TXT 1
  • Sandro Mezzadra
    [IT] enseigne la théorie politique à l’Université de Bologne et est chercheur associé de l’Institute for Culture and Society, University of Western Sydney. Son travail porte sur les relations entre mondialisation, migration et citoyenneté ainsi que la théorie postcoloniale. Parmi ses œuvres, Diritto di fuga Migrazioni, cittadinanza, globalizzazione (Ombre Corte, 2006). Avec Brett Neilson, il est l’auteur de Border as Method, or, the Multiplication of Labor (Duke University Press, 2013).
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Philippe-Alain Michaud
    [FR] est un historien de l'art et conservateur du patrimoine français.
  • Olivier Michelon
    [FR] est écrivain.
  • Philippe Millot
    [FR] est un designer graphique. Il enseigne au département de design graphique et multimédia de l’École nationale supérieure des arts décoratifs depuis 1999. Il est membre de l’AGI (Association des graphistes indépendants).
  • Alexandre Mitscherlich
    [DE] (1908-1982) est médecin et psychanalyste. Il soutint à plus d'une reprise la thèse de la totale «impossibilité d'être chez soi». Il s'inquiétait plus globalement de «l'inhospitalité de nos villes», dont il rendait la pensée fonctionnaliste responsable. À travers ses écrits, dont de nombreux furent publiés dans des revues spécialisées en architecture et en design, il soulignait l'existence de «seuils de dénaturalisation» et militait pour des aménagements urbains à plus petite échelle, ne négligeant pas l'affect humain.
  • Laurence Moinereau
    [FR] étudie à l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud, puis est agrégée d’histoire et devient maître de conférence en études cinématographiques à l’université de Poitiers, où elle dirige le master «Assistant réalisateur». Elle est titulaire d’une thèse de cinéma soutenue en 2000 à l’université Paris III sous la direction de Jacques Aumont, qu’elle publie en 2009 sous le titre Le Générique de Film. De la lettre à la figure, aux Presses Universitaires de Rennes.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Muriel Moreau
    [FR] formée à Strasbourg, elle pratique la gravure en taille douce et réalise des films en Super 8. Dans son travail, elle établit des ponts entre le paysage – réel et naturel – et celui plus introspectif du corps humain associé à des cartes monumentales. Elle révèle une nature souvent invisible et invite ainsi le spectateur à rentrer en contact avec la matière qui l'entoure.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Bruno Munari
    [IT] (1907-1998) s'est illustré dans le champ de la sculpture, du design industriel, de l'édition et de l'enseignement. Proche des futuristes, il expérimente également dans le champ de l'animation, de la photographie, de la céramique et de la typographie. Après la guerre, il conçoit des objets de design industriel, notamment avec l'éditeur Danese, tout en continuant son compagnonnage des avant-gardes artistiques. Tour à tour auteur, designer graphique et illustrateur, il publie plus de 180 ouvrages, dont beaucoup s'adressent aux enfants.
  • Ivan Murit
    [FR] est designer graphique. Il manipule les formes visuelles avec de la programmation informatique. Après un DNAP à l'École européenne supérieure d'art de Bretagne à Rennes, il obtient un DNSEP à l'École d'art et design de ·GRenoble·Valence pendant lequel il fait un stage au studio LUST aux Pays-Bas, et un autre avec l'artiste Nicolas Maigret. Depuis, il s'est installé en tant qu'indépendant à Paris pour mener des projets à la jonction entre design, informatique et sciences naturelles. Aujourd'hui, il continue à développer et diffuser le logiciel TexTuring.
    LIVRE
    • .TXT 3
  • Kiyonori Muroga
    [JP] est éditeur, auteur et rédacteur en chef du magazine Idea depuis 2002. Il est intervenant à la Musashino Art University, MEME Design School et Tokyo University of the Arts.
  • N
  • Brett Neilson
    [AS] est professeur et Directeur de recherche à l’Institute for Culture and Society, University of Western Sydney. Ses recherches portent sur les dimensions sociales et culturelles de la mondialisation et particulièrement le travail, les frontières, la biopolitique et l’économie. Il coordonne le projet de recherche transnational Logistical Worlds: Infrastructure, Software, Labour.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Ernst Neufert
    [DE] (1900-1986) s'inscrit au Bauhaus dès la première heure et intègre l'agence de Walter Gropius au début des années 20. Il élabore avec lui les plans de la prestigieuse école. Gropius lui transmet le goût de la rationalisation et de la standardisation dans la construction. Entre 1925 et 1930, le jeune architecte prend lui-même la direction d'une école: «l'autre Bauhaus» qu'était alors la Bauhochschule de Weimar.
  • Marie Neurath
    [DE] (1898-1986) étudie à l’université de Göttingen. En 1924, elle rencontre Otto Neurath à Vienne et devient son assistante. C’est la début de son activité comme principale «transformatrice» de l’équipe. En 1935, ils commencent à utiliser le nom Isotype. Après la mort d’Otto, Marie Neurath continue son travail avec quelques assistants à Londres. Après sa retraite en 1971, elle emploie toute son énergie à perpétuer la mémoire d’Otto Neurath, en éditant et traduisant ses écrits.
  • Otto Neurath
    [AT] (1882-1945) consacra l’œuvre de sa vie à un large éventail de domaines parmi lesquels l’économie politique, la sociologie, la philosophie, l’urbanisme et la communication visuelle. Il est l’un des membre fondateur de l’Isotype, un langage universel et non verbal qui vise à transformer une information en formes visuelles, et pionnier dans la théorisation de l’éducation par l’image.
  • Pascal Nicolas-Le Strat
    [FR] est sociologue, professeur à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, responsable du laboratoire Experice (Expérience, Ressources culturelles, Éducation). Il développe des recherches « en situation d’expérimentation » dansle cadre de collaborations avec des artistes, des architectes, des activistes et des intervenants sociaux. Sa sociologie revendique son caractère impliqué (l’expérience du chercheur) et situé (l’écologie propre à chaque recherche). Ses travaux s’inscrivent dans les réflexions actuelles sur les communs et interrogent les formes de co-création et de coopération. Il anime la revue Agencements – Recherches et pratiques sociales en expérimentation et a publié Le Travail du commun (Éditions du commun, 2016) et Quand la sociologie entre dans l’action (Éditions du commun, 2018). L’ensemble de ses travaux et publications est proposé en libre accès sur son site personnel : www.le-commun.fr
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Minoru Nijima
    [JP] est designer graphique, enseignant à la Musashino Art University et responsable du département «Communication visuelle». En 2003, son travail a fait l'objet d'une exposition, «Interaction of Colors and Fonts» à la Graphic Ginza Gallery. Il est membre de l'Alliance graphique internationale (AGI).
  • Otobong Nkanga
    [NG] est une née à Kano en 1974. Elle vit et travaille à Anvers, Belgique. Plasticienne et performeuse, elle a été résidente à la Rijksasademie van beeldende kunsten à Amsterdam, avant d’obtenir en 2008 un master en Performing Arts à Dasarts, Amsterdam. Les dessins, installations, photographies, performances et sculptures d’Otobong Nkanga interrogent de différentes manières la notion de territoire et la valeur accordée aux ressources naturelles.
  • Gerrit Noordzij
    [NL] est né en 1931. Après une formation en reliure, il étudie l’écriture. Il est engagé en 1954 par l’éditeur Alexander Stols pour réaliser des couvertures calligraphiques et l’année suivante, devient le directeur de production des éditions Querido, à Amsterdam. Entre 1960 et 1990 il enseigne la calligraphie, le dessin de caractères et la typographie à l’Académie royale des beaux-arts de La Haye. Il a notamment écrit et publié Le trait: une théorie de l'écriture et LetterLetter.
  • Normal Studio
    [FR] est une agence de création industrielle fondée par Jean-François Dingjian et Éloi Chafaï en 2006. Leur démarche est de «trouver du sens aux formes qui découlent directement des procédés industriels». Le duo a remporté de nombreux prix et distinctions pour leurs créations, qui investissent autant le champ du design produit que celui de la conception d'espaces. En 2015, ils obtiennent la bourse Carte blanche du VIA et développent le projet «Atmosphères», notamment exposé au Salon du meuble à Milan.
  • Nicolas Nova
    est professeur associé à la Haute École d’Art et de Design (HEAD – Genève) où il enseigne l’ethnographie appliquée au design et les enjeux contemporains du numérique. Il est également cofondateur du Near Future Laboratory, une agence de prospective et d’innovation.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • O
  • John O'Reilly
    [GB] est journaliste et écrit des reportages sur les tendances visuelles. Il a régulièrement contribué à la presse londonienne, écrivant des articles sur la pop musique, les médias et l'art. Il fut également rédacteur pour Colors Magazine. Il écrit régulièrement pour Eye et Varoom Magazine. Son doctorat de philosophie portait sur Jean Baudrillard et l'évolution de l'image.
    LIVRE
    • BACK COVER N°1
  • P
  • Paule Palacios-Dalens
    [FR] est graphiste. Formée à l’Atelier national de recherche typographique et doctorante à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Ses recherches portent sur le lien entre cinéma et arts graphiques, et plus particulièrement sur le cinéma de Jean-Luc Godard. Sa thèse s’intitule Le graphiste à la caméra : graphie, typographie, montage et mise en page dans l’oeuvre cinématographique et imprimée de Jean-Luc Godard (1959-2010).
  • Spyros Papapetros
    [US] a rejoint l’université Princeton en 2003, est historien et théoricien de l'art et de l'architecture. Ses travaux portent sur l'histoire de l'art et de l'architecture, les intersections entre l'architecture et les arts visuels, la psychanalyse et l'histoire de l'esthétique psychologique. Il est membre du comité de pilotage du programme sur les médias et la modernité depuis 2006 et de la bourse en sciences humaines de la Faculté Behrman 2012-2014 à l'université Princeton.
  • Jamie Peck
    [GB] occupe la chaire de recherche canadienne en économie de la politique urbaine et régionale et enseigne la géographie à l’université de Colombie Britannique au Canada. Il a été professeur au Guggenheim et Harkness, à l’université du Wisconsin-Madison et à l’université de Manchester. Ses recherches se concentrent sur la restructuration régionale et urbaine, les théories de régulation économique et de transformation, de mesure politique et d’outil de pouvoir.
  • Estefenía Peñafiel Loaiza
    [EC] est née à Quito, en 1978. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, elle a participé à plusieurs programmes de post-diplôme, résidences et travaille avec l’installation, la vidéo, la photographie, les interventions in situ. Installée à Paris depuis 2002, elle expose régulièrement en France et à l’étranger.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Patrick Perez
    "[FR], architecte DLPG et anthropologue (HDR), est enseignant titulaire en sciences humaines et sociales à l’École nationale supérieure d’architecture de Toulouse depuis 1991. Il y enseigne l’anthropologie de l’architecture, l’épistémologie du paysage et l’histoire de l’environnement. Il enseigne ponctuellement à l’université Toulouse-Jean-Jaurès (UTIJ, département d’anthropologie) et est appelé à donner des conférences dans de nombreux établissements (musée du quai Branly, EHESS, universités Paris 1, 4, 8, etc.). Il a été Adjunct-Professor à l’université d’État d’Arizona (ASU – School of Human Evolution and Social Change). Il conduit des recherches au Laboratoire de recherche en architecture (ministère de la Culture) et est chercheur associé au Centre d’anthropologie sociale – Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (CNRS, EHESS, UTJJ). Ses domaines de recherche concernent principalement l’anthropologie de l’architecture, l’ethnologie des sociétés amérindiennes et l’architecture du néolithique européen."
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Charlotte Perriand
    [FR] (1903-1999) conçoit des meubles et des aménagements d'intérieur qu'elle veut libérer des conventions traditionnelles, explorant et défendant des nouvelles formes, typologies, de nouveaux usages, pour un habitat adapté à l'homme. En 1928, elle se fait engager comme associée dans l'agence de Le Corbusier et de Pierre Jeanneret. Elle créera deux pièces emblématiques: le Fauteil grand confort, qu'elle surnomme le «panier à coussins» et la Chaise longue B 306.
  • Jacques Pezeu-Massabuau
    [JP] (1930) est agrégé d'histoire-géographie, docteur ès lettres, vit et travaille au Japon. Il s'est imposé comme un spécialiste de l'anthropologie de la maison. En témoignent les nombreuses publications qui, depuis plus de trente ans, ponctuent sa carrière de chercheur.
  • Pratchaya Phinthong
    [TH] est né en 1974 et vit et travaille à Bangkok. Il étudie au Collège of Fine Arts de Bangkok, à l’université Silpakorn à Bangkok et à la Staedelschule de Francfort-sur-le-main. Ses projets suggèrent une fracture dont les spectateurs sont invités à combler les vides. Il construit un décor, une fiction ou un processus grâce auxquels il peut tester nos perceptions, et propose à son audience une histoire aux trajectoires multiples.
  • John Pickles
    [US] est géographe économique intéressé par les études du développement, les frontières et la cartographie. Il est auteur et éditeur de nombreux livres, dont Phenomenology, Science, and Geography: Space and the Human Sciences ; A History of Spaces: Cartographic Reason, Mapping and the Geo-Coded World. Il est professeur émérite en études internationales du département de Géographie à l’Université de Caroline du Nord : Chapel Hill.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Piotr Piotrowski
    [PL] est professeur ordinarius en histoire de l’art de l’Université Adam Mickiewicz, Poznan (Pologne). Il a été co-éditeur du journal Artium Quaestiones (1994-2009), directeur du Musée National de Varsovie (2009-2010) et senior curator du Musée National d’Art Contemporain de Poznan (1992-1997). Spécialiste de l’histoire de l’art en Europe centrale après 1945, il prône une «histoire de l’art horizontale» qui décentrerait en particulier l’histoire de l’art moderne.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Anaëlle Pirat-Taluy
    [FR] est diplômée d’un master de l’université Rennes II en histoire de l’art ainsi que d’un master de l’école des beaux arts de Grenoble. Elle a travaillé en tant que chargée de production pour Le Magasin – Centre National d’art contemporain et fut en 2006 co-fondatrice de l’Association pour l’Agencement des Activité du centre d’art OUI. Elle publie régulièrement des articles, et pratique une activité de commissaire d’exposition et critique indépendante.
  • Charlotte Poisson
    [FR] est chercheuse associée en art à l’ESAAA d’Annecy où elle a obtenu un DSRA (Diplôme supérieur de recherche en art), elle y donne également des cours sur le paysage. Elle conduit des projets artistiques comme le projet Les Solitudes et réalise des commissariats d’exposition.
  • Juliette Pollet
    [FR] est historienne du design et conservatrice du patrimoine et responsable de la collection design et arts décoratifs du Cnap.
  • Norman Potter
    [GB] (1923-1995) est un menuisier, designer, poète et enseignant anglais. Après un apprentissage de la menuiserie lors de la Seconde Guerre mondiale, il dirige dans les années 1950 un atelier dans le Wiltshire, et commence à travailler comme architecte d’intérieur. Dans les années 1960 il enseigne au Royal College of Art de Londres, puis au College of Art de Bristol. Suite à la publication de What is a designer (1969), il se concentre sur l’écriture, avec notamment Models & Constructs (1990).
  • Beatriz Preciado
    [ES] est philosophe et activiste queer, l’auteur du Manifeste contra-sexuel (Balland, 2000), Testo Junkie. Sexe, drogues et biopolitique (Grasset, 2008) et de Pornotopie (Flammarion, 2011, prix Sade 2011). Docteur en Philosophie et Théorie de l’Architecture de l’Université de Princeton et Master en Philosophie et Théorie de Genre à la New School of Social Research de New York, Preciado est Directrice du Programme d’Études Indépendantes du Macba (Musée d’Art Contemporain de Barcelone) et du projet Somateca au Musée Reina Sofia.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Morgan Prudhomme
    [FR] est designer graphique.
    LIVRE
    • .TXT 1
  • Sonia de Puineuf
    [FR] est née en 1976 en Tchécoslovaquie et fait des études d’Histoire de l’Art à l’École du Louvre et à l’Université Paris IV-Sorbonne. Elle soutient sa thèse en 2006, sous la direction de Serge Lemoine. Elle vit et travaille à Brest en tant que conférencière indépendante et donne des cours à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Ses recherches portent sur le design graphique et ses liens avec les arts plastiques, l’architecture, l’urbanisme, la poésie, etc.
    LIVRE
    • L’ÉCARTELAGE
  • Conny Purtill
    [US] est un designer graphique consacré à la conception de livres. Il vit à Boston aux États-Unis.
    LIVRE
    • BACK COVER N°5
  • Jacques Py
    [FR] est critique d'art.
  • Q
  • Philippe Quintais
    [FR] est un joueur professionnel qui a marqué l’histoire de la pétanque. Né en 1967 à Chartres, initié à la pétanque par son père dès l’âge de 13 ans, il devient champion de France à 21 ans. Douze fois champion du monde dans différentes catégories, il a joué aux Star Master’s, au Duc de Nice et à Dreux et est actuellement licencié au club de Hanches en Eure-et-Loir.
  • Kantuta Quirós
    [FR] est commissaire d’exposition et co-fondatrice de la plateforme curatoriale le peuple qui manque. Membre de l'Institut de Recherche ACTE CNRS - laboratoire Aesthetica et du groupe Recherche et Mondialisation (Centre Pompidou), elle prépare actuellement une thèse en philosophie de l’art à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Elle contribue régulièrement à des revues (Art Press, les Cahiers du Mnam, Multitudes, etc.) et a travaillé pour diverses institutions culturelles.
  • R
  • Kester Rattenbury
    [US] architecte de formation, est aussi auteur et critique d’architecture. Elle enseigne cette discipline à l’Université de Westminster et y fonde, en 2003, le Centre de Recherche pour une Pratique Expérimentale (EXP), qui a réalisé notamment, sous sa direction, le projet d’une archive numérique en ligne du groupe Archigram. Elle a dirigé la publication de This is Not Architecture (Routledge 2002), participé à Architects Today (Lawrence King, 2004), dirige la collection «Supercrits» avec Samantha Hardingham et écrit de nombreux articles consacrées à la culture architecturale. La publication de Another Country: The Architecture of the Novel est un de ces projets de recherche en cours.
  • Paul Renner
    [DE] (1878-1956), peintre de formation, était graphiste et typographe. Membre du Deutscher Werkbund, il réalisa de nombreuses couvertures pour l’éditeur Georg Müller avant de s’engager dans une voie plus moderne avec la création du Futura. Il a enseigné à la Frankfurter Kunstschule puis dirigea la Grafische Berufsschulen et la Meisterschule für Deutschlands Buchdrucker, à Munich. Il est également l’auteur de nombreux textes dont Typographie als Kunst (1922) et Die Kunst der Typographie (1939).
    LIVRE
    • BACK COVER N°5
  • Anne-Lyse Renon
    [FR] est designer graphique et doctorante en anthropologie au Centre de Linguistique Anthropologique et Sociolinguistique de l’Institut Marcel Mauss (EHESS-CNRS). Elle est responsable de l’enseignement « Arts et Technologies contemporaines » à l’université Compiègne et enseigne la sémiologie et l’histoire de l’image à l’université Paris – Ouest Nanterre – La Défense.
  • Pascale Riou
    [FR] est doctorante en histoire de l'art contemporain au sein du LARHRA à l'UPMF de Grenoble, inscrite au DSRA de l'ESAAA et administratrice de l'AAA, participe à la gestion du centre d'art OUI et des projets hors-les-murs de l'AAA. Conférencière et médiatrice culturelle, ses recherches portent sur la notion d'activité chez les artistes contemporains et la problématique du faire.
  • Étienne Robial
    [FR] est graphiste et directeur artistique. Après avoir commencé sa carrière comme directeur artistique, il co-fonde la maison d'édition Futuropolis en 1972. Il a participé à la création de la société de production ON/OFF spécialisée dans la conception de chaîne de TV et d'habillage d'antenne. Il est directeur artistique général du groupe CANAL + à partir de 1984. Il enseigne par ailleurs à l'ESAG de Penninghen et à l'École supérieur d'art visuel de Marrakech.
  • Jenni Rope
    [FI] est peintre, cinéaste d'animation, illustratrice et créatrice de Napa, à la fois galerie, maison d'édition et agence d'illustrateurs installée à Helsinki. C'est dans cette ville qu'elle vit et qu'elle travaille, tout en se sentant très proche de la nature scandinave dont les formes et les couleurs se voient réinterprétées dans ses œuvres. À travers ses papiers découpés, ses peintures abstraites et ses courts films d'animation saugrenus, Jenni Rope parvient à créer un langage artistique tout à fait singulier.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Ricardo Roque
    [PT] est chercheur à l’Institut des sciences sociales de l’université de Lisbonne et chercheur associé au département d’histoire de l’université de Sydney. Il est spécialisé en anthropologie historique, en science studies, en histoire impériale et en études postcoloniales. Ses thèmes de recherche actuels incluent la mimêsis coloniale, les sciences raciales, la matérialité et les classifications anthropologiques.
  • André-Jacob Roubo
    [FR] (1739-1791) était un ouvrier distingué et auteur d'une monumentale œuvre imprimée. On lui doit L'Art du menuisier, qu'il présente en 1769 à l'Académie des sciences, qui le reçoit en termes élogieux.
  • Gilles Rouffineau
    [FR] est enseignant dans l’option design graphique de l’École supérieure d’art et design • Grenoble • Valence. Il est chercheur associé à l’équipe d'accueil 7472 Pratiques et théories de l’art contemporain de l’Université Rennes 2. Après des études de photographie, il a soutenu une thèse en arts et sciences de l’art à l’université Paris 1. Il participe activement à l’émergence de la recherche en école d’art, et s’est compromis depuis une dizaine d’années dans divers programmes de recherche. Ses publications d’articles et direction d’ouvrages collectifs concernent le design graphique, la photographie et les éditions numériques, dans une approche archéologique.
  • Karine Rougier
    [FR] installée à Marseille après des études à l'École d'Art d'Aix-en-Provence, se consacre au dessin. Réalisée au crayon gris, ses œuvres proches de la miniature entremêlent des univers indécis où l'étrange côtoie la douceur, et l'inquiétude côtoie le rêve.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Pascal Rousseau
    [FR] est professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.
  • Bernard Rudofsky
    [US] est un inclassable concepteur, qui migre autant entre les pays qu'entre les pratiques. Il étudie l'architecture et l'ingénierie en Autriche, explore les Balkans et le Brésil en anthropologue, construit au côté de Gio Ponti en Italie, fait éditer des objets et dépose même une marque de chaussure aux États-Unis. Il organise au MoMA deux expositions qui connurent une importante notoriété: «Are Clothes Moderne?» en 1944 et «Architecture Without Architects» en 1964. Il écrit en 1980 l'ouvrage Now I Lay Me Down to Eat.
  • Angélica Ruffier
    [FR] est designer graphique.
    LIVRE
    • .TXT 1
  • Joseph Rykwert
    [US] est théoricien et historien de l'architecture et professeur émérite à la University of Pennsylvania.
  • S
  • Stéphane Sauzedde
    [FR] est directeur de l’école supérieure d’art de l’Agglomération d’Annecy (ESAAA). Il mène une activité plurielle où se croisent recherche académique (historien de l’art, il est chercheur associé au LARHRA – UMR CNRS Lyon-Grenoble et travaille sur les questions de production dans l’art contemporain), commissariat d’exposition (fondateur du centre d’art OUI à Grenoble, il y a conduit de nombreux projets) et critique d’art.
  • Alice Savoie
    [FR] est créatrice de caractères, enseignante et chercheure en histoire de la typographie. Ses recherches portent sur la création de caractères en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Noi Sawaragi
    [JP] est critique d’art, commissaire d’exposition et professeur à l’université de Tama. Il est l’auteur de Simulationism (Shimyureshonizumu), qui a révélé les courants culturels des années 1990, et de Nihon∙Gendai∙Bijutsu (Japan/Modernité/Art), qui réexamine l’histoire de l’art au Japon.
  • Katia Schneller
    [FR] est professeure d’Histoire et théorie des arts à l’ESAD (site de Grenoble). Après des études d’histoire à l’Université Paris 1 et d’histoire de l’art à l’École du Louvre, elle soutient en 2009 une thèse intitulée Some Splashes in the Ebb Tide. Construction et déconstruction des catégories artistiques, New York, 1966-1973 à Paris 1. Ses recherches portent sur l’art et la critique d’art des États-Unis de la deuxième moitié du 20e siècle.
  • Eric Schrijver
    [NL] est designer graphique, développeur informatique et artiste néerlandais. Il travaille pour la société informatique belge ACSONE où il conçoit des interfaces. Il enseigne également à la KABK (La Haye). Eric Schrijver dirige le blog collaboratif «I like tight pants and mathematics» et a été membre du collectif Open Source Publishing de 2011 à 2017.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Sarah Schulman
    [US] est romancière, dramaturge et militante des droits humains et LGBT. Professeure titulaire à l’université de la ville de New York (CUNY), elle a été membre d’ACT UP New York et a fondé en 2001 ACT UP Oral History Project, un projet de recueil et d’archivage de témoignages de personnes ayant activement participé aux actions menées dans le cadre de la lutte contre le sida aux États-Unis dans les années 1980 et 1990. Elle est également impliquée dans le mouvement de solidarité avec le peuple palestinien et fait partie de l’organisation activiste Jewish Voice for Peace. Elle est l’auteure de dix-neuf livres aux États-Unis et deux de ses romans ont été traduits en français, Après Delores, aux éditions Inculte et Rat Bohemia aux éditions H&O.
  • Didier Semin
    [FR] enseigne l'histoire de l'art moderne et contemporain à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Principaux ouvrages récents : Le Sablier de Penone, L'Échoppe, Caen, 2005 ; Grenouillages (Brisset, Goya, Lavater), L'Échoppe, 2006 ; Minéralogies végétales, Penone à Venis, L'Échoppe, 2007 ; L'Atlantique à la rame, MAMCO, Genève, 2007 ; Un os à ronger (avec Jacques Barry), Actes Sud, Arles, 2009.
    LIVRE
    • BACK COVER N°3
  • Yann Sérandour
    [FR] est artiste et lecteur du travail d'autres artistes. Son dernier ouvrage, Inside the White Cube, Éditions Palimpseste, a paru dans la collection Christoph Keller aux éditions JRP/Ringier. Il est représenté par la galerie gb Agency, Paris.
    LIVRE
    • BACK COVER N°3
  • Chris Sharp
    [US] est commissaire d'exposition et écrivain.
  • Adrian Shaughnessy
    [GB] est graphiste et auteur à Londres. Il a créé l’agence de conseil Shaughnessy Works, combinant design graphique et édition; il a aussi écrit et assuré la direction artistique de plusieurs livres sur le design et la musique dont Cover Art By: New Music Graphics et How To Be a Graphic Designer Without Losing Your Soul. Il travaille actuellement à une deuxième partie intitulée Graphic Design: A User’s Manual à paraître en 2009. Il est éditeur du magazine Varoom, écrit régulièrement pour Eye et Creative Review. Il est contributeur du magazine de musique The Wire et de Design Observer, un blog de design graphique.
    LIVRE
    • THIS IS THE END
  • Isao Shimizu
    [JP] est professeur à l’université Teikyō Heisei. Il mène des recherches sur les manga et les caricatures. En 1982, il est lauréat du 1er prix Takahashi Kunitarô (actuel prix de la Culture franco-japonaise) pour ses recherches sur le caricaturiste Georges Bigot. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Manga no rekishi (Histoire du manga), Nenpyō - Nihon manga shi (Chronologie de l’histoire du manga au Japon).
  • Fred Smeijers
    [NL] est un dessinateur de caractères, professeur et auteur. Après avoir achevé ses études à l’École d’art d’Arnhem, il travaille comme conseiller typographique au sein de la société de reprographie Océ, puis devient l’un des membres fondateurs de Quadraat. Ses caractères (l’Arnhem, le Fresco, le Sansa, le Custodia et le Ludwig) sont édités par OurType, société qu’il a co-fondée en 2002. Il enseigne le dessin de caractères à la Hochschule für Grafik und Buchkunst, à Leipzig.
  • Greg J. Smith
    [CA] est écrivain et rédacteur. Il s’intéresse à l’art des nouveaux médias et à leurs implications culturelles. Il est rédacteur en chef du magazine HOLO et collaborateur pour CreativeApplications.net. Ses écrits sont publiés par Rhizome, ICON, Musicworks, ainsi que dans la série de livres numériques Blowup Reader de V2_Institute for the Unstable Media.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • Émile Soulier
    [FR] est né à Paris en 1978. Il étudie la philosophie, la musique et le cinéma. Il entre au Studio National des Arts Contemporains du Fresnoy où il suit l’enseignement d’artistes et de cinéastes comme Tsaï Ming Liang, Eugène Green, Alain Fleischer et Antoni Muntadas. Il travaille comme critique d’art indépendant, principalement pour la revue Art Press, ainsi que comme assistant à la mise en scène et dramaturge, notamment pour la chorégraphe et metteur en scène sud-africaine Robyn Orlin.
  • Bachir Soussi-Chiadmi
    [FR] est designer interactif et développeur. Il a fondé l'atelier g.u.i en 2006 avec Nicolas Couturier. Il est également à l'initiative de l'association OLA (Outils Libres Alternatifs) avec Raphaël Bastide et Sarah Garcin. Il enseigne le design interactif à l'École supérieure d'art et design Le Havre-Rouen.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Romain Souvignet
    [FR] est le directeur général de l’entreprise Obut, installée en Rhône-Alpes dans la Loire et fabricant mondial de boules de pétanque. Né en 1983 à Saint-Étienne, il a étudié le commerce avant d’intégrer l’entreprise familiale Obut en 2006 en tant que responsable du marketing.
  • stdin
    [BE] est un studio bruxellois de design graphique et de médias, fondé par Stéphanie Vilayphiou et Alexandre Leray. Leur pratique combine la programmation et une approche visuelle du design, pour l’écran comme pour l’imprimé. Leurs principales préoccupations sont la pensée du design à l’époque du numérique, les pratiques de lecture et d’écriture, les software studies et la culture libre. Ils ont édité en 2008 Issue Magazine, une publication sur le design graphique et les médias numériques. Ils sont également membres du collectif Open Source Publishing.
    LIVRE
    • BACK COVER N°4
  • Aaron Swartz
    [US] (1986-2013) est un programmeur, essayiste et hacker-activiste américain. Il dédie sa vie à défendre la «culture libre», convaincu que l’accès à la connaissance constitue le meilleur outil d’émancipation et de justice. Il joue un rôle décisif dans la création de Reddit, des flux RSS, dans le développement des licences Creative Commons et dans les manifestations s’opposant au projet de loi SOPA (Stop Online Piracy Act). Il se donne a mort à 26 ans suite au procès qui lui est intenté pour avoir divulgué des papiers académiques en libre accès sur internet.
  • Erik Swyngedouw
    [GB] est professeur de géographie à l’université de Manchester. Il a été professeur de géographie à à l’université d’Oxford et chercheur au St. Peter’s College jusqu’en 2006. Il possède un doctorat en géographie et en ingénierie environnementale de la Johns Hopkins University et un master en urbanisme et en ingénierie en agriculture de l’université de Louvain en Belgique. Il s’intéresse entre autres à l’écologie politique, la gouvernance urbaine, la démocratie et le pouvoir politique.
  • Syndicat
    [FR] est un studio de design graphique, fondé par François Havegeer et Sacha Léopold. Il tire son nom de sa propre définition ; celle d'un regroupement en vue de défendre et de gérer des intérêts communs.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Martin Szekely
    [FR] étudie à l’Écoles Boulle et à l’École Estienne. Il se fait remarquer avec sa première collection de meubles, «Pi», développée entre 1982 et 1985 grâce à une carte blanche du VIA (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement). Depuis, il crée des éditions en petite série régulièrement exposées en galerie. Ses réalisations sont également présentées dans des collections muséales.
  • T
  • Nicolas Taffin
    [FR] est designer d'applications au sein d'Internet Memory Research et éditeur chez C&F éditions. Il a crée l'atelier graphique Polylogue et a rejoint, en 1999, le comité d'organisation des Rencontres Internationales de Lure qu'il préside de 2006 à 2013. Il est également professeur associé à l'Université de Caen-Normandie.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
  • Bruno Tainturier
    [FR] Bruno Tainturier est designer industriel. Il est né en 1963. Titulaire d’un DEA de design à l'ENSAM, obtenu après un diplôme d’ingénieur. Il est co-fondateur avec Philippe Comte de Guliver Design, agence qui conçoit des produits pour les secteurs de la robotique, des transports et des scénographies. Il intervient comme enseignant dans plusieurs écoles de design. Il vit en Seine-et‑Marne et travaille à Paris.
  • Naoharu Tatara
    [JP] est designer graphique.
  • Frédéric Teschner
    [FR] (1972-2016) est diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs en 1997. Il débute sa carrière de designer graphique indépendant en 2002. Son travail se compose principalement de collaborations avec des acteurs du milieu artistique et culturel (artistes, institutions), autour de projets graphiques variés tels que des identités visuelles, des affiches et des livres (catalogue d’exposition et monographies notamment). Il co-fonde les éditions Naïca en 2015 avec Geneviève Munier.
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • Nicolas Thély
    [FR] est professeur en art, esthétique et humanités numériques à l’université Rennes 2. Théoricien et critique d’art, il est l’auteur de Corps, art vidéo et numérique (2005), Mes favoris (2007) et Le Tournant numérique de l’esthétique (2011). Il dirige depuis 2007 la ligne de recherche Basse définition qui a pour objet la manière dont les algorithmes (PageRank, MP3, MPEG, GIF) ont restructuré l’environnement sensoriel et la puissance de création des artistes contemporains.
  • Nik Theodore
    [US] est professeur associé au département d’urbanisme et de politique, et directeur du Centre pour le développement économique urbain à l’université de l’Illinois de Chicago. Il est également chercheur honoraire de la School of Environment & Development à l’université de Manchester. Son programme de recherche se concentre sur les problèmes d’inégalités socioéconomiques issues de la restructuration d’économies urbaines.
  • Vanessa Théoropoulou
    [FR] est docteure en histoire de l’art et critique d’art. Après une thèse sur le mouvement situationniste elle poursuit ses recherches sur les identités génériques conçues par les artistes depuis 1945 (groupes, collectifs, coopératives, entreprises etc.), leur production esthétique et leur rapport aux institutions. Elle s’intéresse plus largement aux enjeux politiques de la production artistique contemporaine.  Elle est membre fondateur de la revue performative Made in China.
  • Benjamin Thorel
    [FR] est l'un des fondateurs de la librairie indépendante Section 7 Books et des éditions Paraguay Press, qui dépendent toutes deux de castillo/corrales, structure curatoriale et espace d'exposition crée à Paris en 2007. Critique d'art indépendant, il fait partie du comité éditorial de la revue May (Paris) et contribue à des magazines comme Pétunia (Paris) ou Fillip (Vancouver).
    LIVRE
    • BACK COVER N°3
  • Yorgo Tloupas
    [FR] est graphiste et éditeur. Il a rencontré les membres de H5 à l’école supérieure d’arts graphiques et d’architecture intérieure (Penninghen), et a partagé leurs locaux durant quelques années. En France, il a notamment été directeur artistique de la revue Crash et en a créé le logotype en 1998. En 2001, il lance à Londres le magazine de culture automobile Intersection, dont l’approche décalée et singulière fait son succès.
    LIVRE
    • THIS IS THE END
  • Gianluigi Toccafondo
    [IT] après des études à l'Institut des Beaux-Arts d'Urbino, se tourne vers le court-métrage d'animation, dont il est aujourd'hui l'un des grands maîtres. Ses films mêlent le fantastique au quotidien dans une étrangeté plutôt sombre, tantôt burlesque. Partant d'un support imprimé, chaque photogramme fait de sa technique de peinture animée un style reconnaissable entre mille. Dans ses séries d'images « fixes », comme celle réalisée sur le texte de Giambattista Basile, on retrouve le mouvement qui fait la matière première de son art.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Teal Triggs
    [GB] est professeure de design graphique et doyenne adjointe de la School of Communication du Royal College of Art à Londres. Elle est aussi professeure associée en communication et média à l’université RMIT de Melbourne. Historienne du design graphique, critique et enseignante, elle donne régulièrement des conférences et participe à de nombreuses publications. Ses recherches portent pour l’essentiel sur l’histoire du design graphique et du design, leur enseignement et sur l’autoédition.
  • Jan Tschichold
    [DE] a été typographe, dessinateur de caractères, enseignant et auteur parmi les plus importants du XXe siècle. Il est né à Leipzig en 1902 et mort à Locarno en 1974. Il a notammen écrit Die Neue Typographie, Ein Handbuch für zeitgemäss Schaffende, publié pour la première fois en 1928 à Berlin. Après avoir fuit l'Allemagne nazie pour la Suisse en 1933, il a passé plusieurs séjours en Angleterre et a notamment travaillé à la normalisation des règles de composition des collections des éditions Penguin Books. Son caractère typographique le plus connu est le Sabon dessiné à la fin des années 60.
    LIVRE
    • BACK COVER N°2
  • Vincent Tuset-Anrès
    [FR] est commissaire d’exposition et éditeur. Il dirige Fotokino, association créée en 2000 consacrée à la diffusion de projet artistique dans le champ des arts visuels, dont le Studio, ouvert en 2011 à Marseille, offre un espace d’expérimentation et de partage pour les artistes et le public à travers un programme d’expositions, d’ateliers et de rencontres.
    LIVRE
    • DÉSORDRES
  • Alice Twemlow
    [US] est fondatrice et directrice du département «Design Research, Writing, and Criticism» à la School of Visual Arts de New York. Elle a organisé de nombreuses conférences et anime fréquemment des séminaires. Détentrice d’un master et d’un doctorat du programme «History of Design», administré conjointement par le Royal College of Art et le Victoria & Albert Museum, Alice Twemlow travaille actuellement à la publication d’un livre qui reprend sa thèse sur l’histoire de la critique de design.
  • Maria Tyl
    [FR] est titulaire d’une licence d’histoire de l’art du Collège d’études interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de l’université de Varsovie, d’un master à l’École du Louvre et d’un master à l’École des hautes études en sciences sociales. Elle est actuellement doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales où elle réédite une thèse intitulée «Modes de circulation internationale de la production artistique et ses acteurs : relation entre la France et la Pologne (1960-1980)».
  • U
  • Gerard Unger
    [NL] est designer graphique et dessinateur de caractères indépendant depuis 1975. Il a notamment conçu des timbres, pièces, magazines, journaux, livres, logotypes, identités visuelles ainsi que de nombreux caractères typographiques. Il est intervenant au département de typographie et de communication graphique de l’université de Reading, au Royaume-Uni. De 2006 à 2012 il a enseigné la typographie à l’université de Leyde, aux Pays-Bas.
  • V
  • Joël Vacheron
    [SZ] est professeur et chercheur à l’École Cantonale d’Art de Lausanne (ECAL) où il enseigne les études visuelles et la sociologie des médias. En tant que journaliste indépendant, il collabore régulièrement à des projets éditoriaux dans le domaine du design et de la photographie.
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°2
  • David Vallance
    [FR] obtient son DNAT en octobre 2012. Il effectue, pour son projet de diplôme, une recherche historique et théorique sur les questions typographiques, en particulier sur les enjeux du travail de Donald Knuth. Il est l’un des fondateurs de la revue en ligne From—To. Il obtient en juin 2014 son DNSEP, option «design graphique» de l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Il suit ensuite un cursus recherche à l’Atelier national de recherche typographique (ANRT).
    LIVRE
    • BACK OFFICE N°1
    • .TXT 2
  • Phillip van den Bossche
    [BE] étudie la philosophie et l’histoire de l’art à Bruxelles et à Gand, et suit le programme de formation en pratiques curatoriales de De Appel à Amsterdam en 1996-1997. Il travaille d’abord en tant que conservateur au Van Abbemuseum à Eindhoven et dirige, depuis 2007, le Mu.ZEE à Ostende.
  • Patricia van Schuylenbergh
    [FR] est docteure en histoire et titulaire d’un DES en Développement de l’université catholique de Louvain. Elle est chef du service Histoire et politique au Musée royal de l’Afrique centrale à Tervueren, et chargée de cours invitée à l’UCL depuis 2010. Son travail porte sur l’histoire coloniale belge, l’histoire de l’environnement et de la protection de la nature en Afrique centrale, l’histoire des sciences coloniales, des collections et des représentations visuelles.
  • Adrien Vasquez
    [FR] est designer graphique et typographe.
    LIVRE
    • .TXT 1
  • Françoise Vergès
    [FR] est actuellement titulaire de la chaire «Global South(s)» au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme à Paris. Elle obtient un doctorat en sciences politiques à l’université de Berkeley, Californie, en 1995. Elle a enseigné à la Sussex University et au Goldsmiths College et a été présidente du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage de 2009 à 2012. Françoise Vergès est également auteure de films et consultante pour des documentaires.
  • Samuel Vermeil
    [FR] est un graphiste, né en 1968, et Diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, option Communication visuelle, en 1994. Il Intègre l’atelier M/M (Paris) en 1994 et y collabore régulièrement jusqu’en 2005. À partir de 2001 il enseigne le design graphique à l’ÉSAD Valence. À partir de 2007, il enseigne également à l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne. Il poursuit également une activité de graphiste dans le champ éditorial.
    LIVRE
    • .TXT 2
    • .TXT 1
  • Florent Vicente
    [FR] a passé son DNSEP, option «design graphique» en juin 2012 à l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Sa découverte des cartoneras au Mexique fut à l’origine de son projet de diplôme consacré aux enjeux de la microédition et à l’intervention du designer dans la production collective et contributive. Il a fondé avec Gwendoline Dulat, Les Trames Ordinaires, structure ambulante proposant une approche participative du design graphique.
    LIVRE
    • .TXT 2
  • Georges Vigarello
    [FR] (1941) est directeur d'étude à l'École des hautes études en sciences sociales, co-directeur du Centre d'études transdisciplinaires de sociologie, d'anthropologie et d'histoire et co-directeur du Centre Edgar Morin. Il écrit sur l'histoire du corps, de ses pratiques et de ses représentations, en embrassant un large champ chronologique. Il s'est en particulier intéressé à l'histoire de la santé, de l'hygiène, du sport et de la norme physique.
  • Emilie Villez
    [FR] est artiste et commissaire d’exposition. Depuis 2008, elle travaille au sein de la fondation privée Kadist Art Foundation, dont elle dirige l’espace parisien depuis 2013. En parallèle, Emilie Villez a réalisé des expositions avec Le Bureau, un collectif curatorial indépendant, qu’elle a co-fondé en 2005. Leurs projets reposent sur l’expérimentation du format même de l’exposition.
  • Patrick Viveret
    [FR] philosophe, essayiste, magistrat honoraire à la Cour des comptes, a conduit, à la demande de Michel Rocard, une mission sur l’évaluation des politiques publiques (1989), puis a rédigé un rapport, sous le gouvernement de Lionel Jospin, sur les indicateurs de richesse et une autre approche de la monnaie (2002). Cofondateur des rencontres internationales « Dialogues en humanité », il a animé le mouvement Sol des monnaies citoyennes et participe activement à l’archipel citoyen « Osons les jours heureux », créé en 2016 sur un intitulé inspiré de celui du programme élaboré par le Conseil national de la Résistance en 1944.
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS
  • Marie Voignier
    [FR] est une artiste s’intéressant aux formes et méthodes de l’anthropologie et du film documentaire. On compte parmi ses derniers films L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé (2013), Tourisme International (2014) ou encore Tinselwood (2017). Ses films ont fait l’objet de nombreuses expositions en France et à l’International et ont intégrés plusieurs collections françaises. Son travail a notamment été exposé à la Triennale de Paris (2012), à la Biennale de Berlin (2010) et à la Biennale de Venise (2017).
    LIVRE
    • LA PISTE ROUGE
  • Helmut Völter
    [DE] est un artiste et designer graphique basé à Lepizig, en Allemagne. Son projet de recherche sur la photographie scientifique de nuages a donné lieu au livre Cloud Studies (Spector Books, 2011).
    LIVRE
    • BACK COVER N°7
  • W
  • Bertrand Westphal
    [FR] est professeur de littérature comparée à l’Université de Limoges et actuellement visiting Professor à l’Université de la Caroline du Nord (Charlotte). Il dirige l’équipe de recherche «Espaces Humains et Interactions Culturelles». Il est le principal promoteur de la géocritique, une approche littéraire et inter-artistique des questions de représentation spatiale. Il s’intéresse de près à l’art contemporain, abordé d’un point de vue géocritique.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Alain Wisner
    [FR] (1923-2004) est médecin et designer. Très tôt frappé par les dégradations occasionnées par de rudes conditions de travail sur le corps humain, il parviendra, non sans difficulté, à inventer un métier à la croisée de l'ingénierie et la biologie en s'attaquant aux problèmes de confort à l'intérieur des véhicules routiers, à la demande de la régie Renault. En 1966, il prend la direction du laboratoire de physiologie du travail du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), pour le transformer en laboratoire d'ergonomie.
  • Y
  • Albena Yaneva
    [GB] Professeur en théorie de l’architecture, Albena Yaneva dirige le Centre de Recherche en Architecture de l’Université de Manchester (MARC) au Royaume-Uni. Elle a publié de nombreux ouvrages dont Mapping Controversies in Architecture, (Farnham, Ashgate, 2012). Elle a reçu en 2010 le prix du Royal Institute of British Architects (RIBA) pour la qualité de sa recherche qui est fondamentalement interdisciplinaire et se situe au croisement de la recherche scientifique, de l’anthropologie cognitive, de la théorie architecturale et des sciences politiques.
  • Mariko Yokogi
    [JP] est designer graphique, architecte et auteur spécialisée en design. Elle a étudié à l’université Waseda de Tokyo et est titulaire d’une maîtrise en architecture. Depuis 2011, elle a réalisé de nombreux entretiens avec des designers graphiques de plusieurs grandes villes d’Asie pour le compte du magazine japonais typographics: ti.
  • Bunpei Yorifuji
    [JP] est illustrateur et directeur artistique. Il est né en 1973 dans la préfecture de Nagano et a étudié à l’université d’Art de Musashino, qu’il quitte en cours de cursus. Il a créée le studio de design graphique et d’illustration Bunpei Ginza à Tokyo en 2000. Il a réalisé de nombreux projets notamment dans les domaines de la publicité et du design éditorial et poursuit parallèlement une activité artistique personnelle. Ses campagnes pour le métro de Tokyo sont certainement les plus connues, tout comme celles pour Japan Tabacco, Muji ou encore Milk Japan.
  • Z
  • Giovanna Zapperi
    [FR] est professeure à l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges et actuellement pensionnaire de la Villa Médicis-Académie de France à Rome. Sa thèse, publiée sous le titre L’artiste est une femme. La modernité de Marcel Duchamp, PUF, 2012, a été lauréate du Prix de la ville de Paris pour les études de genre. En 2007-2008, elle a été professeure invitée à la Humboldt Universität de Berlin (chaire «Rudolf Arnheim») et, en 2009 à l’Institut d’études avancées de Nantes.
    LIVRE
    • GÉOESTHÉTIQUE
  • Raphaël Zarka
    [FR] né en 1977 à Montpellier, est un plasticien français, à la fois photographe, sculpteur, et vidéaste diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Beaux-Arts de Paris. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés au skateboard, pratique à laquelle il s'intéresse tout particulièrement. Raphaël Zarka vit et travaille aujourd'hui à Paris, et est représenté par la galerie Michel Rein.
  • Joëlle Zask
    [FR] enseigne au département de philosophie de l’université Aix-Marseille. Spécialiste de philosophie politique, elle étudie les formes et critères d’une culture démocratique partagée. Outre des articles (dont certains sont présents sur ses sites http://joelle.zask.over-blog.com/ et https://univ-amu.academia.edu/joellezask), elle est l’auteure de plusieurs ouvrages. Citons les plus récents : Participer. Essai sur les formes démocratiques de la participation (Le Bord de l’eau, 2011), Outdoor Art. La sculpture et ses lieux (La Découverte, 2013) et La Démocratie aux champs (La Découverte, 2016). Dans son dernier livre, Quand la place devient publique (Le Bord de l’eau, 2018), elle s’interroge sur la configuration d’une place urbaine spécifiquement adaptée aux modes de vie démocratiques.
    LIVRE
    • LIEUX INFINIS