LIEUX INFINIS
CONSTRUIRE DES BÂTIMENTS OU DES LIEUX ?

B42-101
parution juin 2018
langue anglais, français
designer deValence
format 160 x 230mm
pages 356 p.
ISBN 9782490077014
thèmes architecture, sciences sociales

En coédition avec l’Institut français, publié à l’occasion de l’exposition «Lieux infinis», au Pavillon français de la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise.

EN LIBRAIRIE LE 8 JUIN 2018

Face à l’imbrication de problématiques écologiques, économiques et sociales, des lieux cherchent des alternatives, explorent et défrichent de nouveaux usages, dans le prolongement de la théorie des tiers lieux. Loin de donner une définition unique de ces lieux, appelés ici lieux infinis – car ouverts, possibles et non finis –, cet ouvrage éclaire les processus, les engagements et les modes de gouvernance qui s’y entremêlent, mais également les problématiques philosophiques et politiques qui les traversent. Du déjà-là au faire soi-même, ces lieux et leurs acteurs réactualisent les notions de commun, de valeur et de convivialité. Ils ouvrent des perspectives protéiformes, subversives et indéfinies qui renvoient au rôle social de l’architecture et de l’architecte, capables de proposer et d’accompagner d’autres formes de vie, d’appropriation et de partage de l’espace.
L’Hôtel Pasteur, Le Centquatre, Le Tri Postal, Les Grands Voisins, Le 6B, La Convention, La Friche la Belle de Mai, Les Ateliers Médicis, La Ferme du Bonheur, La Grande Halle : Encore Heureux présente dix situations particulières qui ne portent pas de dénomination générique, puisqu’elles ne sont pas réductibles à une seule fonction. Elles sont remarquables car expérimentales, et donc difficilement reproductibles. Les lieux infinis cultivent et croient au mélange des genres, des activités et des publics. Ils construisent en ouvrant sur l’imprévu et créent des possibles à venir.

Voir aussi